Les Diablotins créent la sensation en Allemagne (2-3) et prennent les commandes du groupe de qualifications pour l’Euro 2021

photo news
photo news

L’équipe nationale espoirs de football s’est imposée avec brio à Fribourg devant l’Allemagne (2-3) dans son quatrième match qualificatif pour l’Euro espoirs 2021. C’est une bonne opération comptable pour les troupes de Johan Walem, désormais en tête du groupe avec 7 points, soit une unité de plus que l’Allemagne qui compte une rencontre en moins.

Après un arrêt de Mile Svilar au quart d’heure, les Belges ont pris les commandes du match grâce à leur capitaine Zinho Vanheusden. Le défenseur du Standard, ayant poursuivi son action, s’est retrouvé dans le rectangle adverse. D’un tir croisé, il a trompé la vigilance de Markus Schubert (0-1, 26e). Le Liégeois aurait pu inscrire un doublé mais son penalty a heurté l’extérieur du poteau (33e).

Doublé d’Openda

Les Allemands sont ensuite revenus au score grâce à Nico Schlotterbeck à la suite d’une combinaison sur coup franc (1-1, 38e). L’attaquant du Club de Bruges Loïs Openda a redonné l’avance aux Belges, à la conclusion d’une belle action collective (1-2, 43e). Ce même Openda, après avoir manqué une grosse occasion, a profité d’une erreur défensive allemande en contre-attaque pour assurer la victoire belge (1-3, 70e).

Les Diablotins ont toutefois souffert en fin de match après avoir encaissé un but de Ragnar Ache (2-3, 80e) sur une phase brouillonne.

La Belgique avait entamé son parcours par une défaite au Pays de Galles (1-0) avant de partager contre la Bosnie (0-0). En octobre, les troupes de Johan Walem s’étaient imposées 4-1 devant la Moldavie.

Le prochain rendez-vous des Diablotins est prévu le 31 mars 2020 à l’occasion d’un déplacement en Bosnie (3e, 4 pts), qui jouera mardi aux Pays de Galles (5e, 3 pts).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Il a égalisé d’une volée magistrale. @Belga

    Par Vincent JOSÉPHY

    Division 1A

    FC Bruges: Vanaken déjà candidat au trophée du but de l’année

  • @Belga

    Par Stéphane Vande Velde

    Anderlecht

    Face à Bruges, Anderlecht n’y arrive plus

  • @News

    Par Jonas Bernard (avec J.N.)

    Anderlecht

    Anderlecht-Bruges (1-2): Antoine Colassin, une première presque rêvée

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20161121-GC9521 2020-01-18 14:54:13

    Emir Kir exclu du PS: les conséquences au fédéral et à Saint-Josse

  2. Les CPAS des grandes villes continuent à délivrer de nombreuses aides parce que la pauvreté s’y concentre.

    Quand les CPAS wallons aggravent la précarité

  3. Aux yeux de la Reine, la seule solution possible à la crise provoquée par la décision du couple de renoncer aux obligations royales était une séparation brutale mais claire.

    Epilogue Harry-Meghan: la Reine, William et Kate sont les grands gagnants

La chronique
  • Harry et Meghan, les papes et Vincent Kompany: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Harry et Meghan

    Une grand-mère comme Elizabeth, tout le monde en rêve ! Le conseil de famille convoqué en urgence et à huis clos dans un château de la famille royale devait tourner à la curée pour Harry et Meghan, les princes rebelles. Eh bien, nenni, comme on ne dit pas au Royaume-Uni : la Reine s’est montrée très large d’esprit et en définitive bien de son temps. De ce que l’on en sait en tout cas, et on ne sait pas forcément tout.

    Les congrès politiques

    Avez-vous vu ça ? Samedi dernier à Namur, les petites mains du CDH ont ajouté des chaises dans tous les coins disponibles pour permettre aux militants d’écouter Maxime Prévot à l’aise. Et le lendemain à Wavre, il aurait fallu un chausse-pied pour faire rentrer les fidèles du MR dans la salle où Georges-Louis...

    Lire la suite

  • Exclusion de Kir: au PS, fini de biaiser

    Emir Kir exclu du PS ! Le parti socialiste n’a pas esquivé cette fois, ni biaisé. Après six heures de discussion, la décision a été prise de sanctionner et non plus de comprendre ou d’excuser des comportements des élus en contradiction avec ses valeurs. Et cela quel que soit le poids de l’élu qui a dérapé. Emir Kir – qui rappelons-le peut faire appel d’une décision qu’il trouve totalement injuste –, ne bénéficie donc plus de la protection dont il a pu jouir dans le passé.

    Son bouclier de...

    Lire la suite