Formation fédérale: Paul Magnette toujours en quête d’un arc-en-ciel

Formation fédérale: Paul Magnette toujours en quête d’un arc-en-ciel
Belga

L’informateur Paul Magnette est attendu ce lundi après-midi chez le Roi pour lui faire un premier rapport de sa mission. Le président socialiste devrait, nous explique-t-on, être reconduit dans sa mission d’information, pour un délai d’une semaine où jusqu’à fin novembre.

Informateur royal depuis le 7 novembre, Paul Magnette opère en objectivant des convergences entre partis afin, idéalement, de tracer une coalition arc-en-ciel. Le président de Défi, Olivier Maingain, parle d’un « effet cliquet ».

Endossant le maillot national, il n’écarte aucune option dans sa recherche d’une ébauche de majorité gouvernementale, mais vise surtout, sous son autre maillot rouge (le socialiste), à créer les conditions permettant de lancer une coalition sans la N-VA.

L’informateur évolue toujours au milieu de 10 formations (PS, MR, Ecolo, CDH, Défi, N-VA, CD&V, VLD, SP.A, Groen), et, s’agissant des socialistes, des libéraux et des verts, opère « par famille politique » nord-sud. On avance ? « Un peu », dixit nos interlocuteurs. Ce qui n’est pas négligeable après un long statu quo depuis les élections du 26 mai, et les missions Vande Lanotte-Reynders puis Bourgeois-Demotte, qui avaient tenté en vain de rapprocher N-VA et PS, sans engranger. « Maintenant, il y a un vrai travail », assure-t-on.tre maillot rouge (le socialiste), à créer les conditions permettant de lancer une coalition sans la N-VA.

>> Comment Paul Magnette compte convaincre les partis? Olivier Maingain explique l’«effet cliquet» sur le Soir Plus

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous