Accueil Culture Scènes

Festival Próximamente au KVS: il était une fois en Amérique (du Sud)

Crise sociale au Chili, environnementale au Brésil, économique en Argentine : l’Amérique latine n’est pas qu’un lointain magma de troubles. Au KVS, la réalité de ces pays devient tangible. Grâce au festival coopératif Próximamente qui contredit le fameux « colonialisme » brandi par Jair Bolsonaro.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Petite révision d’espagnol : próximamente signifie « prochainement » mais fait aussi référence à l’idée de proximité. Et c’est exactement cela que promet le festival du même nom, organisé au KVS, à Bruxelles. Pendant cinq jours, le théâtre flamand accueillera des artistes venus du Chili, d’Argentine, du Brésil et d’Uruguay pour ouvrir une fenêtre sur une région – l’Amérique latine – qui fait tristement les choux gras de l’actualité, depuis les émeutes sociales au Chili jusqu’aux dérives d’un gouvernement d’extrême droite au Brésil, en passant par la crise économique en Argentine.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs