Etats-Unis: trois morts dans une fusillade dans un supermarché de l’Oklahoma

Etats-Unis: trois morts dans une fusillade dans un supermarché de l’Oklahoma

Une fusillade aux abords d’un supermarché Walmart à Duncan a fait trois morts, dont l’auteur présumé des coups de feu, ont annoncé des médias locaux citant la police de cette ville de l’Oklahoma, dans le centre des Etats-Unis. Selon le chef de la police Danny Ford, cité par la télévision locale TNN-ABC, les trois personnes sont mortes à l’extérieur du supermarché et l’auteur des coups de feu figure parmi elles.

Les écoles de la zone ont été brièvement placées en confinement à la demande de la police, ont précisé les autorités scolaires de la ville. Selon le quotidien local Duncan Banner, la police a reçu peu avant 10 heures locales (17 heures en Belgique) une alerte signalant des coups de feu dans le magasin et la présence sur les lieux de trois victimes.

Début août, un homme blanc de 21 ans avait tué 22 clients d’un Walmart à El Paso au Texas, l’un des plus fréquentés du géant de la distribution aux Etats-Unis, à quelques mètres de la frontière avec le Mexique. Dans un manifeste mis en ligne avant l’attaque, l’assaillant avait dénoncé une « invasion hispanique du Texas » puis avait admis après son arrestation avoir voulu s’en prendre à des « Mexicains ». Après le drame, Walmart a décidé début septembre d’arrêter de vendre des munitions pour certains fusils semi-automatiques, une fois que les stocks actuels seraient écoulés.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Aux éditions Weyrich, Hugues Wenkin et Christian Dujardin réexpliquent l’importance du front nord dans l’issue de la bataille des Ardennes. © Dominique Duchesnes.

    75 ans de la bataille des Ardennes: pourquoi ce fut aussi la bataille des ponts

  2. Les avocats d’Albert II, Me Alain Berenboom et Me Guy Hiernaux

    L’avocat d’Albert II sort du silence: «Il n’a jamais considéré Delphine comme sa fille»

  3. Les racines de Pierre Wynants sont place Rouppe, où la prodigieuse cave compte pas moins de 25.000 bouteilles. Son petit-fils Loïc y travaille en salle et comme sommelier.

    Les racines élémentaires de Pierre Wynants: «J’ai été viré de l’école, ça a été ma chance»

  • Le roi, l’enfant et la justice

    A l’entame de la procédure, lorsqu’en 2013 Delphine Boël saisit les tribunaux pour contester la paternité de Jacques Boël et se faire reconnaître fille d’Albert II, d’aucuns se sont interrogés sur l’indépendance de la Justice dans pareil contexte : un ex-Roi traîné devant les juges pour se voir contraint de reconnaître l’existence d’une fille naturelle présumée. Lesdits juges oseraient-ils tenir tête à ce roi venant d’abdiquer, le forcer à réaliser un test...

    Lire la suite