David Goffin: «La Belgique est un petit pays, mais on dispose des meilleurs supporters de la Coupe Davis»

PHOTO NEWS
PHOTO NEWS

David Goffin était mal embarqué, mais il est tout de même parvenu à s’imposer. Mené un set à zéro, le N.1 belge a réussi à inverser la tendance pour l’emporter en trois sets. Une nouvelle victoire, après Steve Darcis, qui offre un deuxième point à la Belgique, synonyme de succès contre la Colombie.

Peu de temps après la partie, Goffin a livré ses premières impressions sur le terrain. « Une victoire 2-0 avec un double qui peut maintenant jouer sans pression, c’est une très bonne première journée, même s’il y a des choses à améliorer de mon côté. Mais une victoire est une victoire ! Voilà, mercredi contre l’Australie, ce sera un tout autre match avec déjà ce beau premier succès, pour nous, en poche. La Belgique est un petit pays, mais on dispose peut-être des meilleurs supporters de la Coupe Davis ! J’ai vraiment apprécié tout ce soutien et la fameuse vague rouge. J’espère les voir encore plus nombreux mercredi. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Rodriguez

    Par Propos recueillis par Yves Simon

    ATP - WTA

    Carlos Rodriguez est de retour sur le circuit: «On ne bâtit pas une carrière sur le bling-bling»

  • ©News

    Par François Laurent

    Tennis

    Caroline Wozniacki a choisi l’Open d’Australie pour faire ses adieux

  • TENNIS : Madrid 2019 - 24_11_2019

    Par Yves Simon

    Coupe Davis - Fed Cup

    En six mois, Rafael Nadal est passé de zéro à héros

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. CLIMATE CONFERENCE COP25 MADRID WEDNESDAY

    COP25: les Belges proches d’un accord sur un plan climat insuffisant

  2. Charles Michel, président du Conseil européen, et Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne.

    Le premier sommet européen de Charles Michel s’ouvre sur l’âpre bataille pour le climat

  3. Le modèle confédéral version N-VA soulève plusieuyrs objextions qui doivent impérativement être mises en débat.

    Carte blanche: «Confédéralisme: trois difficultés fatales?»

La chronique
  • Requiem pour M.

    Une femme blonde habillée de noir avec un collier de perles, embrasse le visage d’une jeune femme aux cheveux très courts, façon punk, allongée dans son cercueil. L’image est incroyable. Insoutenable pour certains, troublante pour d’autres. Très belle en fait, et forte, si forte. Cette photo, parue avec bien d’autres dans le New York Times en fin de semaine dernière est celle de Marieke Vervoort, athlète paralympique belge et multimédaillée. C’est Marieke qui est dans ce cercueil de bois, et c’est sa maman Odette qui l’embrasse, alors qu’elle vient juste de mourir. A sa demande. Par euthanasie.

    Cette photo d’une intimité absolue, les parents de Marieke l’ont découverte en même temps que les lecteurs du New York Times sur le site du journal, le jour de la publication d’un très long article qui raconte la mort désirée de l’athlète paraplégique, mais aussi des mois qui ont précédé cette fin de vie vécue comme une libération. Le dimanche, le journal américain a publié le récit complet dans un...

    Lire la suite

  • Le grand fossé de l’impeachment, dans l’Amérique de Trump

    Montez ! Sautez dans le traîneau des esprits de Noël, et laissez-vous mener par-delà les villes et les champs, pour entrer dans les chaumières et prendre le pouls des foyers américains ! Cette radioscopie à la Dickens, dont rêvent tous les sondeurs depuis l’élection surprise de Donald Trump en 2016, ne vous réjouirait guère : jamais depuis la guerre de Sécession (1861-1865), nos cousins n’ont été plus divisés, ne se sont ainsi entre-déchirés, au point de reconsidérer, de plus en plus fréquemment, leur participation au sacro-...

    Lire la suite