David Goffin: «La Belgique est un petit pays, mais on dispose des meilleurs supporters de la Coupe Davis»

PHOTO NEWS
PHOTO NEWS

David Goffin était mal embarqué, mais il est tout de même parvenu à s’imposer. Mené un set à zéro, le N.1 belge a réussi à inverser la tendance pour l’emporter en trois sets. Une nouvelle victoire, après Steve Darcis, qui offre un deuxième point à la Belgique, synonyme de succès contre la Colombie.

Peu de temps après la partie, Goffin a livré ses premières impressions sur le terrain. « Une victoire 2-0 avec un double qui peut maintenant jouer sans pression, c’est une très bonne première journée, même s’il y a des choses à améliorer de mon côté. Mais une victoire est une victoire ! Voilà, mercredi contre l’Australie, ce sera un tout autre match avec déjà ce beau premier succès, pour nous, en poche. La Belgique est un petit pays, mais on dispose peut-être des meilleurs supporters de la Coupe Davis ! J’ai vraiment apprécié tout ce soutien et la fameuse vague rouge. J’espère les voir encore plus nombreux mercredi. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Pour Pierre Verdier, CEO de l’entreprise, le salariat est incompatible avec le modèle Deliveroo.

    Pierre Verdier au «Soir»: «Deliveroo ne pourrait plus couvrir que des zones très réduites»

  2. La princesse Diana, le 12 juin 1997.

    Archive: avant Harry, sa mère Lady Diana avait aussi perdu le statut d’altesse royale

  3. Emir Kir ne sait pas encore s’il introduira un recours contre la décision du Parti socialiste bruxellois.

    Le PS bruxellois tente d’éteindre l’incendie Kir

La chronique
  • Le cas Emir Kir, l’arbre qui cache la forêt communautariste

    Nous ne sommes qu’au début des effets de l’« affaire Kir ». Sur un plan individuel d’abord, Emir Kir s’indigne de l’éviction spectaculaire dont il fait les frais et a la possibilité de faire appel.

    Sur un plan collectif, on vérifiera dans les jours qui viennent l’impact politique de cette décision courageuse de la Commission de vigilance du PS.

    Mais c’est sur un plan plus général que des questions cruciales se posent. Les socialistes ne peuvent en...

    Lire la suite