Accueil Culture Musiques

Déclaration polémique d’Eagles of Death Metal avant de remonter sur scène en France

Ils se produisent ce mardi soir à l’Olympia, trois mois après les attentats de Paris.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le leader des Eagles of Death Metal, Jesse Hugues a défendu la légalisation des armes à feu, dans une interview exclusive donnée à la chaîne iTélé. Le groupe avait donné un concert au Bataclan de Paris, le soir des attentats du 13 novembre et se produira ce mardi soir à l’Olympia.

Voir la vidéo sur mobile

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs