Accueil Économie Mobilité

Le marché automobile européen enregistre son meilleur mois d’octobre depuis 10 ans

Le mois dernier, environ 1,18 million de voitures particulières neuves ont été mises sur les routes de l’Union européenne, près de 100.000 de plus qu’il y a un an.

Temps de lecture: 2 min

L e marché automobile européen a progressé de 8,7% en octobre sur un an, avec un nombre d’immatriculations «au plus haut depuis 2009», continuant de se remettre du choc des nouvelles normes anti-pollution introduites en septembre 2018, selon des statistiques publiées mardi.

Les livraisons de Renault (avec Dacia, Lada et Alpine) ont progressé de 13,2% en octobre, alors qu’elles avaient chuté de près de 15% l’an dernier sur la même période.

A l’inverse, PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel, Vauxhall), qui avait résisté en octobre 2018 au fléchissement du marché, voit ses immatriculations baisser de 5,1%, d’après les données de l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA).

Le mois dernier, environ 1,18 million de voitures particulières neuves ont été mises sur les routes de l’Union européenne, près de 100.000 de plus qu’il y a un an. Il s’agit «du total le plus élevé enregistré pour un mois d’octobre depuis 2009», a souligné l’ACEA dans un communiqué.

Comme en septembre, où les immatriculations avaient déjà progressé de 14,5%, la hausse s’explique essentiellement par la faiblesse du marché l’an dernier à la même période, consécutivement à l’entrée en vigueur de la nouvelle norme d’homologation des véhicules WLTP.

Cette nouvelle norme, qui donne une représentation plus réaliste des émissions polluantes des véhicules, avait provoqué l’arrêt temporaire de certaines motorisations ne respectant pas les seuils réglementaires et, en conséquence, une chute des livraisons à partir du 1er septembre 2018, notamment chez les constructeurs les moins bien préparés comme Volkswagen, Daimler, Renault ou Fiat Chrysler (FCA).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bayens Remi, mardi 19 novembre 2019, 12:17

    Acheter une nouvelle voiture est un acte important. Pourquoi se défaire d'une voiture dont on est satisfait et qu'il faut y renoncer. On peut l'utiliser dans tels pays ou régions et pas par d'autres. J'ai du me débarrasser de ma voiture (très économique, sobre et fiable ) qui satisfera un utilisateur pendant de longues années en Afrique ou ailleurs. J'ai donc acheté une autre voiture, plus gourmande en carburant dont la la complexité et consommation est plus importante et la fiabilité moindre . Où est la plus value ? Le consommateur est déboussolé ou informé par des slogans faux et trompeurs qui ignorent la principes de base des moteurs et de la mécanique mais qui flattent la 'conscience écologique et climatiques'. Je suis effaré par la pensée unique qui heurtent les principes de base scientifiques qui font progresser par des discussions et débats et pas par des exclusives. Nous connaissons les dégâts crées par la contradictions entre la pensée idéologique imposée et le travail scientifique.

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs