NBA: record en carrière pour Doncic, Harden offre un 8e succès d’affilée à Houston (vidéos)

©AFP
©AFP

Houston a enchaîné une huitième victoire consécutive en étrillant Portland (132-108) au Toyota Center lundi en NBA. Russell Westbrook, arrivé du Thunder cet été, a réussi un triple-double et James Harden a marqué 36 points en 33 minutes.

Du côté des Rockets, le pivot Clint Capela a efficacement complété le tableau (22 points, 20 rebonds et 4 contres).

Les Blazers, incapables de contenir les multiples menaces adverses, ont pu s’appuyer sur les 25 points de C.J. McCollum, mais son coéquipier Damian Lillard a lui été tenu en respect avec seulement 13 points. Portland compte désormais cinq victoires pour neuf défaites.

Auteur déjà de son sixième triple-double de la saison lors du succès de Dallas face à San Antonio (117-110), Luka Doncic, 20 ans et 263 jours, a une nouvelle fois justifié son surnom de « Wonder Boy ».

Les 42 points du prodige slovène, record en carrière, en font le deuxième plus jeune joueur de l’histoire de la NBA à réaliser un triple-double à au moins quarante points, derrière LeBron James, qui avait lui 20 ans et 100 jours lorsqu’il y est parvenu en 2005.

Les frères Aaron et Justin Holiday ont été décisifs dans la victoire d’Indiana à Brooklyn (115-86). Aaron, le meneur de 23 ans, a signé le meilleur match de sa carrière avec 24 points et 13 passes. Justin, l’arrière de 30 ans, a signé 20 points précieux, avec un quatre sur six à trois points.

Même si la star de la famille Holiday reste pour l’instant et de loin Jrue, le meneur « All Star » des Pelicans, la performance de ses deux frères permet aux Pacers de pointer au 6e rang dans la Conférence Est.

Les Nets, eux, sont englués à la 9e place. Symbole de leurs difficultés, les hommes de Kenny Atkinson ont manqué douze tirs de suite dans le premier quart-temps…

Sans Kawhi Leonard, les Los Angeles Clippers ont eu du mal à se défaire d’Oklahoma City (90-88) au Staples Center. Transfuge du Thunder, Paul George (18 points, 7 rebonds) a été en dedans par rapport à ses dernières sorties et c’est Montrezl Harrell (18 points, 12 rebonds, 5 passes) qui a tenu la baraque au sein de la troupe de Doc Rivers.

Avec 9 victoires contre cinq défaites, les Clippers se retrouvent seuls à la 4e place à l’Ouest.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT (2)

    Décès de Kobe Bryant: le Black Mamba ne mordra plus

  2. Il y a une semaine, Georges-Louis Bouchez offrait des fleurs au Roi Philippe, pour l’anniversaire de Mathilde.

    Coalition fédérale: Magnette recale l’idée d’un duo royal avec De Wever

  3. 83090060_855752328196826_8677988821796651008_n

    Brexit: il y a 47 ans, les Britanniques rejoignaient les Européens sans fanfare

La chronique
  • Exclusion vs Réconciliation

    Le lieu n’est pas ici de commenter la décision de la commission de vigilance du Parti socialiste d’exclure Emir Kir. Tout au plus faut-il noter que le bourgmestre de Saint-Josse paie au prix fort le lien qu’il a conservé avec sa communauté d’origine alors que nul ne pourra contester qu’il est un député de qualité et un bourgmestre compétent, très apprécié par ses administrés, bien au-delà de sa communauté d’origine.

    Il apparaît aujourd’hui comme la victime collatérale et symbolique d’une problématique beaucoup plus large qui touche tous les partis. La tentation du double discours est récurrente. Côté cour, il y a le programme politique du parti. Côté jardin, il y a des murmures dissonants qui visent à capter un électorat en le brossant dans le sens du poil, quitte à contredire des...

    Lire la suite

  • Vraiment, nous vivons en de sombres temps

    Auschwitz, il y a 75 ans. Si une angoisse particulière s’ajoute cette fois, c’est que cette commémoration a des allures de paratonnerre. Comme si, en dénonçant à nouveau les horreurs innommables que des hommes ont pu faire subir à d’autres hommes, on tentait de conjurer le sort pour, si pas le présent, du moins un futur peut-être proche.

    « J’aimerais pouvoir assurer que nous, les Allemands, avons appris de l’Histoire une fois pour toutes. Mais je ne peux dire cela alors que la haine se répand....

    Lire la suite