Bruxelles: des embouteillages avant le match des Diables rouges et le concert d’Angèle (carte interactive)

Bruxelles: des embouteillages avant le match des Diables rouges et le concert d’Angèle (carte interactive)
Le Soir

Avec le concert de la chanteuse Angèle au Palais 12 de Brussels Expo où 14.000 personnes sont attendues et le match de football Belgique-Chypre au stade Roi Baudouin qui devrait attirer quelque 40.000 personnes, d’importants embarras de circulation sont signalés ce mardi soir, notamment au niveau du ring qui est à l’arrêt entre Dilbeek et Wemel, a indiqué en début de soirée la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles, Ilse Van de keere.

> Agacé, Cauet recadre la chanteuse Angèle en plein direct sur la radio NRJ (vidéo)

Ces événements s’ajoutent au trafic habituel de l’heure de pointe du soir.

La police a déployé un dispositif pour la circulation autour du concert ainsi que pour le match de football. Elle avait appelé les spectateurs de ces deux événements à privilégier les transports en commun et le vélo. Des bus supplémentaires ont notamment été déployés pour le match de football. Pour le concert, une zone de dépôt rapide a entre autres été mise en place dans la rue de Madrid.

Sur le même sujet
Police
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20191230-3Y1G9Z 2019-12-26 16:43:06

    Affaire Gabriel Matzneff: pourquoi a-t-on fait taire ceux qui se sont élevés contre l'écrivain?

  2. Pour Pierre Verdier, CEO de l’entreprise, le salariat est incompatible avec le modèle Deliveroo.

    Pierre Verdier au «Soir»: «Deliveroo ne pourrait plus couvrir que des zones très réduites»

  3. La princesse Diana, le 12 juin 1997.

    Archive: avant Harry, sa mère Lady Diana avait aussi perdu le statut d’altesse royale

La chronique
  • Le cas Emir Kir, l’arbre qui cache la forêt communautariste

    Nous ne sommes qu’au début des effets de l’« affaire Kir ». Sur un plan individuel d’abord, Emir Kir s’indigne de l’éviction spectaculaire dont il fait les frais et a la possibilité de faire appel.

    Sur un plan collectif, on vérifiera dans les jours qui viennent l’impact politique de cette décision courageuse de la Commission de vigilance du PS.

    Mais c’est sur un plan plus général que des questions cruciales se posent. Les socialistes ne peuvent en...

    Lire la suite