Le Standard condamné à 3.000 euros d’amende pour des jets de projectile à Gand

@News
@News

Le Standard de Liège est condamné à payer une amende 3.000 euros car une partie de ses supporters a lancé des projectiles vers Alessio Castro-Montes, le joueur de La Gantoise, lors du match à la Ghelamco Arena. Le joueur gantois avait d’ailleurs été touché. Telle est la décision de la Commission des litiges de l’Union belge de football (URBSFA).

Castro-Montes avait inscrit le troisième et dernier but de la victoire 3-1 des Gantois dans un match au sommet houleux. Le buteur gantois avait alors fêté son but devant les supporters du Standard et a été touché par des baguettes de tambour. L’arbitre D’Hondt avait demandé au speaker du stade de faire un appel au calme. À la suite de son rapport et de celui du délégué du match, le comportement de certains supporters liégeois a fait l’objet d’une poursuite disciplinaire.

Mais le Standard n’est pas venu s’expliquer sur l’incident. La Commission des litiges a condamné, par défaut, les Rouches à une amende de 3.000 euros, soit 500 euros de plus que ce que le parquet fédéral avait demandé. Dans son verdict, la Commission des litiges a notamment évoqué la politique de tolérance zéro de la fédération.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @News

    Par Didier Schyns

    Standard

    Chômage technique: le syndicat Sporta pas d’accord avec le Standard

  • @News

    Par GUILLAUME RAEDTS

    Anderlecht

    Kompany: «Bruges est naturellement le champion légitime, mais...»

  • Lukaku devra se plier à une nouvelle mise en quarantaine. @News

    Par ROCCO MINELLI

    Italie

    L’Inter rappelle Lukaku et ses «expatriés» à Milan

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous