Euro 2020: voici les 20 qualifiés et les barragistes qui vont se battre pour les derniers tickets

@News
@News

Le pays de Galles a obtenu son billet pour l’Euro 2020 de football grâce à sa victoire aux dépens de la Hongrie 2-0 lors de la dernière journée des qualifications mardi soir à Cardiff. Les Gallois dépassent ainsi les Hongrois qui occupaient la deuxième place du groupe E derrière la Croatie, déjà assurée de la première place. Les demi-finalistes de l’Euro 2016 sont la 20e et dernière nation à obtenir sa qualification directe. Les quatre dernières équipes à participer du 12 juin au 12 juillet à la phase finale seront connues à l’issue des barrages qui vont réunir pas moins de seize formations au mois de mars.

Les 20 qualifiés

Allemagne

Angleterre

Autriche

Belgique

Croatie

Danemark

Espagne

Finlande

France

Italie

Pays-Bas

Pologne

Portugal

République tchèque

Russie

Suède

Suisse

Turquie

Ukraine

Pays de Galles

Les barrages

Les barrages de la Ligue des nations auront lieu en mars 2020. Seize équipes vont s’affronter dans quatre voies distinctes, chacune composée de deux demi-finales et d’une finale. Le tirage au sort des barrages aura lieu le 22 novembre.

Les pays qualifiés pour les barrages sont

Groupe A : Islande

Groupe B : Bosnie

Groupe C : Ecosse, Norvège, Serbie,

Groupe D : Géorgie, Macédoine, Kosovo, Biélorussie

Place à définir : Hongrie, Slovaquie, Irlande, Irlande du Nord (A ou B) / Roumanie, Israel, Bulgarie (A, B ou C).

On connaît déjà les matches suivants : Géorgie-Biélorussie et Macédoine-Kosovo (lieux à définir), et Norvège-Serbie (lieu à définir).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. «
Flocons d'amour
», un des films du genre produit par Netflix.

    Netflix a lancé l’opération «Fêtes»

  2. d-20170315-3DKLLK 2019-12-05 20:14:59

    Nethys: la tutelle juge les indemnités illégales mais ne peut pas tout annuler

  3. RTR1SY1T

    «J’ai pris la fuite lors de la nuit de noces mais ma mère m’a ramenée à mon mari»

La chronique
  • Champagne ou Kidibul?

    Chez Elio D., on se frotte les mains. Le fils prodige a jeté l’éponge. C’est pas demain la veille qu’on effacera des tablettes le joli nom du dernier premier ministre socialiste wallon. Le dernier et peut-être l’ultime comme le lui a promis Père Noël – dont les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

    Chez Paul M., on débouche aussi le Kidibul. Pendant un mois de mission royale, le fiston a prouvé, à défaut de mettre sur pied un gouvernement, qu’il était désormais le seul chef rouge et même qu’il occupait tout l’espace francophone.

    Rue de Naples, avec l’arrivée du fils prodigue, on se prépare à tuer le veau gras. Grâce à lui, les Bleus ont retrouvé leurs couleurs. Président, informateur, tout s’emballe. Dans la foulée, il a déjà promis au roi de glisser sous son sapin, un gouvernement pesé, emballé (cadeau) et ficelé. Georges L.B. en sera à la fois le Premier, comme son papa Charles M., et le vice-Premier et ministre des Affaires étrangères, comme son oncle Didier....

    Lire la suite

  • Les «confédéralistes» ont leur modèle. Et les autres?

    Il y a quelques années, lorsque la N-VA sortait son séparatisme ou sa version cosmétique, le confédéralisme, la réplique fusait : « Et vous allez faire quoi de la dette ? Et vous allez faire quoi de Bruxelles ? » Avec zéro réponse, ce qui rassurait les opposants : les nationalistes avaient montré leurs dents, mais n’avaient pas de quoi mordre.

    Mais voilà, à la N-VA, on ne laisse aucun terrain stratégique en jachère. Dans ce parti, on sait que pour convaincre, il faut...

    Lire la suite