Accueil Société Régions Bruxelles

Polanski accusé de viol: une action coup de poing dans les cinémas bruxellois (photos et vidéo)

Sont visés les cinémas qui diffusent le film « J’accuse ».

Temps de lecture: 2 min

Un « collectif d’associations, de militant.e.s et de personnalités », comme il se définit, a décoré à sa façon, dans la nuit de mardi à mercredi, les façades de trois cinémas bruxellois qui diffusent « J’accuse », le nouveau film du réalisateur Roman Polanski.

Il exige que le long-métrage soit déprogrammé, le Polonais étant accusé de plusieurs viols sur des actrices qui étaient alors mineures.

Sur les portes et façades des cinémas UGC De Brouckère, UGC Toison d’Or et Cinema Palace, plusieurs affiches ont été placardées avec des photos de Polanski et des messages tels que « Pédocriminel impuni », « Laisse les petites filles tranquilles », « J’abuse et vous financez » ou encore « Polanski violeur, cinéma coupable, public complice ».

Gevels Brusselse cinema's beklad uit protest tegen nieuwe film R
Belga

Le film « J’accuse » porte sur la célèbre erreur judiciaire de la fin du XIXe siècle, l’accusation à tort du capitaine Alfred Dreyfus. « L’indécence est à son comble avec ce film sur l’affaire Dreyfus, symbole de l’injustice subie, que Polanski tente de s’approprier. Il est indigne et scandaleux de voir ce film sortir et d’en voir la promotion dans les médias et dans nos rues », dénonce le collectif à l’origine de l’action nocturne.

Gevels Brusselse cinema's beklad uit protest tegen nieuwe film R (3)
Belga

Roman Polanski avait plaidé coupable en 1977 de détournement de mineure pour avoir eu des relations sexuelles illégales avec Samantha Geimer, alors âgée de 13 ans. Le réalisateur a ensuite fui les États-Unis à la suite d’un changement de position du juge, qui risquait de le condamner à une peine plus lourde que prévue. Entre-temps, d’autres jeunes femmes ont accusé l’homme de viols.

Gevels Brusselse cinema's beklad uit protest tegen nieuwe film R (4)
Belga

« L’impunité dont jouit cet homme doit cesser. Le soutien considérable qu’il reçoit des membres de l’industrie du cinéma dans son ensemble doit cesser. La promotion, ou la volonté de faire la promotion de ses œuvres cinématographiques doit cesser », estime encore le collectif.

En France, neuf communes françaises veulent déprogrammer le film de Polanski.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

41 Commentaires

  • Posté par Morgenthal Jean-Claude, mercredi 20 novembre 2019, 18:24

    Quelqu'un connait il précisément les détails judiciaires de cette affaire très ancienne afin que l'on puisse se faire une opinion objective ?

  • Posté par Dubois Raymond, mercredi 20 novembre 2019, 16:29

    Dommage Une confusion des sentiments , ? Des dizaines de personnes ont travaillé pour produire ce film INTERESSANT au point de vue de l'analyse de l'histoire . Est-ce que les citoyens sont sincères lorsqu'ils veulent INTERDIRE la liberté d'expression ? POURQUOI , ??? Certaines femmes se trompent de combat et mélangent "viol" et " art " Serons-nous obligés de détruire des livres -des œuvres d'art au nom du respect ??? CONFUSION - ADOLF HITLER A FAIT BRULER DES LIVRES au nom de ... ,,??? CELA suffit . Laissons aux TALIBANS l'art de détruire ce qui DERANGE ;

  • Posté par Bayens Remi, mercredi 20 novembre 2019, 17:22

    Faut-il aussi interdire les livres de Céline? C'est réellement de la censure insupportable.

  • Posté par Bayens Remi, mercredi 20 novembre 2019, 17:22

    Faut-il aussi interdire les livres de Céline? C'est réellement de la censure insupportable.

  • Posté par Raurif Michel, mercredi 20 novembre 2019, 14:33

    Une enquête après 44 ans, faut pas pousser !! N'importe quoi, du moment que cela fait de la " pub" pour l'accusatrice ! La prescription, vous connaissez ?

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Le Plan taxi bruxellois avance pas à pas

Le projet d'ordonnance visant à réformer les règles dans le secteur du transport rémunéré de personnes pourrait connaître mardi une avancée importante au parlement bruxellois.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo