Accueil Belgique Politique

Pensions: et si l’allongement de la carrière n’était pas la seule solution

Subsidier le maintien à l’emploi des salariés âgés ne semble pas produire l’effet escompté. Mais d’autres pistes existent, comme le montrent des études réalisées par des économistes de l’UGent et de l’UCL. Elles seront évoquées ce jeudi à Charleroi, lors du 23e congrès des économistes belges.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

Casse-tête politique ! La problématique des fins de carrière relève de cette catégorie de dossiers compliqués d’apparence et pour lesquels les solutions sont tout aussi complexes. Et cruciales car, d’ici à 2050, en Belgique comme ailleurs, la part des personnes de plus de 60 ans au sein de la population passera de 20 à 33 %. Un Belge sur trois !

C’est pourquoi la Belgique cherche à retarder les départs à la retraite et à rehausser le taux emploi des travailleurs âgés – pour tenter de recoller au peloton européen et accroître les cotisations finançant le premier pilier de pension. Depuis 2000, les gouvernements fédéraux successifs ont pris une série de mesures en ce sens. Ainsi le taux d’emploi des 55-64 ans est passé de 42 % en 2013 à 52,3 % en juin dernier.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par De Kezel Raoul, jeudi 21 novembre 2019, 8:19

    Le contenu de l’article dit le contraire du titre ??

  • Posté par Ballez Guy, jeudi 21 novembre 2019, 11:24

    Bien au contraire! Relisez-le lentement et plusieurs fois s'il le faut ... On trouve de moins en moins d'articles interessants et intelligents dans nos journaux. En voici un !

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs