Femme tuée par morsures: des prélèvements effectués sur 67 chiens

Femme tuée par morsures: des prélèvements effectués sur 67 chiens
Maxppp

Des prélèvements génétiques ont été effectués sur 67 chiens et une information judiciaire a été ouverte quatre jours après un atroce fait divers en France, lorsqu’une femme enceinte de 29 ans a été retrouvée morte dans une forêt après avoir été attaquée par des chiens.

« Les investigations techniques de prélèvements génétiques se sont achevées » et ont été effectuées sur « 67 chiens », a indiqué mercredi dans un communiqué le procureur de la République de Soissons Frédéric Trinh.

Le corps de cette femme de 29 ans, victime d’une « hémorragie consécutive à plusieurs morsures aux membres supérieurs et inférieurs ainsi qu’à la tête », avait été retrouvé samedi près d’un sentier en forêt de Retz où elle était elle-même allée promener son chien, et où se tenait au même moment une chasse à courre.

Avant l’attaque, elle avait appelé son compagnon qui s’était rendu sur place et avait retrouvé le corps.

>> Femme tuée par des chiens : ce que l’on sait

« Aucune piste privilégiée »

Les 5 chiens du couple et 62 chiens de l’association +le rallye de la passion+ », organisatrice de la chasse, ont fait l’objet de prélèvements, a précisé le procureur.

Une information judiciaire contre X a été ouverte pour « homicide involontaire par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement résultant de l’agression commise par des chiens ».

À ce stade, « nous n’avons pas de piste privilégiée », a dit à l’AFP M. Trinh.

Les relevés téléphoniques « ont confirmé » que la victime, originaire du Béarn, avait « passé un appel à son compagnon » avant l’attaque « alors qu’il était sur son lieu de travail ». Selon les déclarations de ce dernier, elle lui avait alors signalé « la présence de chiens menaçants ».

La jeune femme « avait également indiqué dans un message Facebook qu’un chien malinois rodait dans les environs, sans autres précisions, et ce chien n’a pas été identifié à l’heure actuelle », a encore déclaré le procureur.

Interrogé sur BFMTV, le compagnon de la victime a dit mercredi être arrivé sur place « au moins 45 minutes » après l’appel, et avoir croisé « des chiens de chasse dans un premier temps, un cavalier », puis vu « une trentaine de chiens » près du « ravin » où se trouvait le corps.

« Les chiens sortaient de ce précipice où il y avait Chivas (le chien du couple NDLR), Curtis a reçu beaucoup de morsures à la tête (…) ça ne peut être que la chasse à courre », a-t-il jugé.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Une touche d’humour dans la fin de campagne de Boris Johnson
: une vidéo parodiant le film «
Love actually
» et promettant, en pancartes «
détournées
», l’aboutissement du processus du Brexit.

    Les élections législatives au Royaume-Uni, un air de deuxième référendum Brexit

  2. Même s’ils ne le disent pas ouvertement, les deux informateurs privilégient l’arc-en-ciel élargi.

    Coalition fédérale: l’arc-en-ciel élargi au CD&V est en pole position

  3. CLIMATE CONFERENCE COP25 MADRID WEDNESDAY

    COP25: les Belges proches d’un accord sur un plan climat insuffisant

La chronique
  • Requiem pour M.

    Une femme blonde habillée de noir avec un collier de perles, embrasse le visage d’une jeune femme aux cheveux très courts, façon punk, allongée dans son cercueil. L’image est incroyable. Insoutenable pour certains, troublante pour d’autres. Très belle en fait, et forte, si forte. Cette photo, parue avec bien d’autres dans le New York Times en fin de semaine dernière est celle de Marieke Vervoort, athlète paralympique belge et multimédaillée. C’est Marieke qui est dans ce cercueil de bois, et c’est sa maman Odette qui l’embrasse, alors qu’elle vient juste de mourir. A sa demande. Par euthanasie.

    Cette photo d’une intimité absolue, les parents de Marieke l’ont découverte en même temps que les lecteurs du New York Times sur le site du journal, le jour de la publication d’un très long article qui raconte la mort désirée de l’athlète paraplégique, mais aussi des mois qui ont précédé cette fin de vie vécue comme une libération. Le dimanche, le journal américain a publié le récit complet dans un...

    Lire la suite

  • Le Green Deal européen: la politique, la vraie

    Il faut lire le « Green Deal » dans lequel la Commission propose de faire de l’Europe un continent « zéro carbone » en 2050. La Commission y fixe un nouvel objectif 2030 pour la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre, identifie les secteurs dans lesquels elle veut agir. Elle annonce cinquante mesures, promet de déposer toutes ses propositions législatives dans les deux années à venir…

    ...

    Lire la suite