Accueil Monde États-Unis

«La défense de Donald Trump a explosé»: la presse américaine décrypte le témoignage de Sondland

Le témoignage de l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’Union européenne fait les gros titres de la presse américaine.

Temps de lecture: 2 min

Un coup dur pour Donald Trump et les Républicains. Voilà comment le témoignage de l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’Union européenne, Gordon Sondland, a été analysé par la presse américaine.

Donald Trump redoutait, dit-on, l’audition de Gordon Sondland entre toutes. Ses craintes étaient justifiées. Mercredi, devant la commission du renseignement à la Chambre des représentants, l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’Union européenne a confirmé dans sa déclaration préliminaire avoir imposé un « quid pro quo (donnant donnant) » aux autorités ukrainiennes, sur ordre exprès du président américain : le nouveau chef de l’État ukrainien, Volodymyr Zelensky, devait annoncer publiquement, sur CNN, une enquête anti-corruption contre Joe Biden et le fils de celui-ci, Hunter, grassement rémunéré par une firme gazière locale, Burisma.

« Les assistants de la Maison-Blanche ont déclaré que Sondland était le témoin le plus dommageable jusqu’à présent parce qu’il a eu des interactions avec Trump et qu’il a décrit les problèmes clés en des termes infâmes », écrivent Seung Min Kim, Josh Dawsey et Kayla Epstein Dans le Washington Post.

Pas un jour comme les autres

« Sondland a considérablement affaibli les protestations de Trump et mis les défenseurs républicains du président dans une position beaucoup plus difficile, analyse Dan Balz dans le même journal. Mercredi était loin d’être un jour comme les autres à Washington. »

Même son de cloche au New York Times. « Depuis des mois, Donald Trump et ses alliés ont testé une variété remarquable de défenses, affirme Michelle Goldberg. Dans les premières minutes de son discours d’ouverture, M. Sondland les a toutes explosées. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

25 Commentaires

  • Posté par Segers Joseph, jeudi 21 novembre 2019, 21:00

    l'exemple ne vient plus de ceux qui nous (devrais) gouverner avec des hommes hyper puisants et RICHES!!!! et commes de promesses qu'ils ne tiennes rarement(ils conduises leur char comme ils veulent!heureux que nous sommes dans des pays démocratiques!!mais pas toujours a bon escient.

  • Posté par Rousseaux , jeudi 21 novembre 2019, 15:14

    Vous opposez toujours « manque de preuve » à « véracité du témoignage », mais il doit sûrement dire la vérité, car n’oubliez pas que mentir devant cet auditoire, c’est dix ans de prison minimum : on est loin de la simple amende pour outrage à l’Européenne

  • Posté par Van Obberghen Paul, jeudi 21 novembre 2019, 15:02

    @ Michel De Ronde : Etre démocrate (par opposition à "être républicain") n'est pas une maladie honteuse que je sache. Les Démocrates s'opposent au Président Trump et aux républicains pour autant de raisons qui sont parfaitement justifiables et justifiées par eux. En se rappelant que les Républicains ont combattu férocement l'administration démocrate d'Obama, et ils avaient eux aussi leurs raisons à ce faire. En particulier Trump, qui détruit systématiquement tout ce qu'Obama a fait avant lui. Et en se rappelant aussi que s'il est Président des Etats-Unis, c'est par un système qui permet à quelqu'un de perdre le vote populaire (par 3 millons de voix!) et être à la Maison Blanche néanmoins. Il reste que ce Président l'est et le restera tant que la preuve ne sera pas faite qu'il y a bien eu tentative de corruption de sa part vis-à-vis du Président ukrainien Zelenski pour son avantage politique personnel, qui n'est pas celui des Etats-Unis tout entier. A noter que la tentative de corruption en elle-même est un crime punissable d'impeachment. Il n'est pas nécessaire qu'elle ait abouti pour lui rester opposable.

  • Posté par De Ronde Michel, jeudi 21 novembre 2019, 12:48

    M. Just Ask, bien que ne l'acceptant pas, je peux très bien vous retourner le compliment. Prenez un peu de recul, ouvrez les yeux et vous vous apercevrez de votre propre endoctrinement. Et puis surtout, ne vous mêlez pas de distribuer des bulletins de moralité, c'est inadéquat et terriblement prétentieux !

  • Posté par L. Jean-Christophe, jeudi 21 novembre 2019, 18:51

    Mr De Ronde Je n'ai jamais douté que vous ne compreniez pas en quoi vous étiez concerné par mes commentaires, ni par ceux d'entre nous qui ont exprimé une opinion contraire à la votre. Voyez-vous, les personnes qui pensent comme vous, qui, comme vous utilisent proses et moult expression pseudo intellectuelle, me renvoient inévitablement une image d'un esprit simple et monomaniaque axé sur la haine des autres. Je note quand même que vous ne niez pas avoir commencé à distribuer des bulletins de moralité avant la personne que vous critiquez par la suite pour avoir fait comme vous... Pour terminer, expliquez moi un peu en quoi ma digression est indigne? A moins que vous n'ayez aucun argument à répondre, j'attends votre réponse avec beaucoup d'impatience. Vous qui semblez avoir une furieuse envie de nous exposer votre culture, je suppose que vous connaissez un peu le sujet, qu'il est suffisamment documenté pour admettre son existence. A moins que vous ne vous rangiez résolument dans le camp négationniste... Je vous souhaite une excellente soirée.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs