Accueil Sports Tennis Coupe Davis - Fed Cup

Coupe Davis: la fin de saison compliquée de Goffin a coûté cher à la Belgique

Sans un nº1 au top de sa forme, la Belgique ne pouvait pas espérer plus dans cette Coupe Davis nouveau format.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Contre Alex de Minaur ce mercredi, David Goffin a subi sa quatrième défaite en simple de Coupe Davis en 28 matches ! Et ce n’est pas un hasard si à chaque fois que son nº1 a été défait, la Belgique a aussi été battue : contre la Serbie en 2013, au Kazakhstan en 2015, contre la Grande-Bretagne en 2015 et, donc, face à l’Australie en 2019.

Comme ce n’est pas un hasard, non plus, si on n’a pas vu le vrai Goffin à Madrid. Depuis son retour d’Asie, le Liégeois court après son ombre et il n’y a pas eu d’effet Coupe Davis pour le remettre dans la lumière à Madrid.

1 Une fin de saison fantomatique : seulement deux victoires en six matches

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Lacroix André, vendredi 22 novembre 2019, 11:06

    Après son premier match raté , D Goffin aurait du avoir l'intelligence ( la modestie ? ) de laisser sa place à un autre joueur ( pour autant que cela ait été autorisé ). Il n'y a rien de honteux à reconnaître son manque de forme , bien au contraire . Mais ce comportement est-il possible chez D Goffin pour lequel l'esprit d'équipe ne semble vraiment pas primordial , au contraire de S Darcis qui mérite aujourd'hui tous nos applaudissements . Il nous a fait vivre des moments inoubliables .

  • Posté par Frere Marc, vendredi 22 novembre 2019, 7:54

    On est très dur avec David Goffin. La force principale de David c'est son jeu de jambes exceptionnel; mais il n'a pas un service qui lui permet de gagner facilement un ou deux point par jeu, son coup droit est bon, sans plus; son revers long de ligne est très bon. Alors arriver à être onzième mondial dans une saison perturbée par les blessures est exceptionnel. Oui sa fin de saison n'est pas terrible en terme de stat, mais il a été battu par des joueurs qui ont été loin dans le tournoi; Opelka a aussi battu Agut (9ème mondial), De Minaur est un jeune qui monte et est tout de même classé 18 ème mondial; Dimitrov peut battre n'importe qui (il a gagné le masters il y a deux ans) et est la bête noire de Goffin. Dire que Goffin manque de mental est complètement débile; c'est justement son mental et son professionnalisme qui lui permet d'atteindre un niveau plus élevé que son potentiel tennistique.

  • Posté par swingedau olivier, jeudi 21 novembre 2019, 20:58

    LE gros problème de David Goffin est mental. Il est friable et ne semble pas jouir d'un entourage professionnel au niveau sophrologie etc...Il part souvent perdant, même contre des demi-pointures... Change d'entourage, David... Passe professionnel.

  • Posté par Desprez Jean Luc, jeudi 21 novembre 2019, 19:45

    Joueur trop inconsistant, c'était pénible à voir voire ridicule

  • Posté par Malghem Jacques, vendredi 22 novembre 2019, 0:11

    Messieurs Desprez et Poulleur, on peut supposer qu'avec de tels commentaires, vous pensez que vous auriez pu faire mieux ... Dommage pour nous que vous n'étiez pas engagés dans la Coupe!

Plus de commentaires

Aussi en Coupe Davis - Fed Cup

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs