Accueil

Le docteur Mukwege sous haute surveillance

En visite à Bruxelles en 2014, le docteur Denis Mukwege était accompagné d’un chauffeur au curieux pedigree.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 2 min

Lorsqu’en 2014, il reçut le prix Sakharov, plus haute distinction internationale en matière de droits de l’homme, le docteur Denis Mukwege fut l’hôte d’honneur du Parlement européen à Strasbourg et à Bruxelles où, reçu au plus haut niveau, il multiplia les plaidoyers contre l’impunité. Il réclama la justice au nom de ses patientes blessées, violées, humiliées, il assura que les réparations matérielles ne suffisent pas, qu’elles doivent aussi s’accompagner de l’identification et du châtiment des bourreaux, afin que les victimes retrouvent la paix et puissent reconstruire leur vie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs