«Gilets jaunes»: 3 mois avec sursis requis contre le premier policier jugé à Paris pour violences

«Gilets jaunes»: 3 mois avec sursis requis contre le premier policier jugé à Paris pour violences
Belga

Le parquet a requis jeudi trois mois de prison avec sursis à l’encontre du premier policier jugé à Paris pour des « violences volontaires » commises en marge du mouvement des « gilets jaunes ».

Ce CRS comparaît « pour violences volontaires de la part d’une personne dépositaire de l’autorité publique » après avoir lancé un pavé en direction de manifestants lors de la mobilisation du 1er mai, dans le XIIIe arrondissement de la capitale.

Sur le même sujet
Système judicaireParis
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous