Coupe Davis: la Grande-Bretagne se joue du Kazakhstan et complète le tableau des quarts de finale

©Photonews
©Photonews

La Grande-Bretagne s’est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe Davis grâce à la victoire de son double Jamie Murray/Neal Skupski sur la paire kazakhe Alexander Bublik/Mikhail Kukushkin 6-1, 6-4 dans le duel décisif contre le Kazakhstan, jeudi, à Madrid. Les Britanniques l’emportent 2-1 et remportent le groupe E.

Andy Murray (ATP 126) a été laissé au repos après son marathon victorieux de près de trois heures mercredi contre Tallon Grieksoor.

Kyle Edmund (ATP 69) avait donné l’avantage aux Britanniques en battant Kukushkin (ATP 67) 6-3, 6-3. Dans le deuxième match, Bublik (ATP 57) avait remis les deux équipes à égalité en venant à bout de Daniel Evans (ATP 42) 5-7, 6-4, 6-1.

Le double a donc été décisif. Jamie Murray (ATP 27 en double) et Skupski (ATP 31 en double) ont pris la mesure de Bublik (ATP 322 en double) et Kukushkin (ATP 140 en double), qui ont remplacé la paire initialement annoncée Andrey Golubev/Aleksandr Nedovyesov.

Après sa victoire 2-1 sur les Pays-Bas mercredi, la Grande-Bretagne remporte ce groupe E et complète au passage le tableau de quarts de finale. Les Britanniques affronteront l’Allemagne, assurée de remporter le groupe C grâce à la victoire de Philipp Kohlschreiber (ATP 79) sur Nicolas Jarry (ATP 77) en ouverture du duel contre le Chili.

Le Kazakhstan, qui avait battu les Pays-Bas en ouverture, termine deuxièmes du groupe, mais sans parvenir à figurer parmi les deux meilleurs deuxièmes qui se qualifient en quarts de finale et est éliminé. Les deux meilleurs deuxièmes sont la Russie et l’Argentine. La Russie jouera contre la Serbie tandis que l’Argentine défiera l’Espagne.

Les quarts de finale débutent dès jeudi avec le match entre l’Australie, qui a éliminé la Belgique, et le Canada. Les trois autres quarts se disputeront vendredi.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Elle embrasse la Coupe Suzanne Lenglen, comme elle l’avait promis, 11 ans avant, à sa maman
! @News

    Par Un reportage d’Yves Simon

    Grands Chelems

    Justine Henin fête ses 38 ans ce lundi: «Elle ne pouvait naître qu’à Roland-Garros, c’était écrit!»

  • PHOTO NEWS

    Par Yves Simon

    Grands Chelems

    S’il a bien lieu, l’US Open n’aura jamais aussi mal porté son nom

  • N°1 en janvier 2019, Osaka est actuellement 10
e
 à la WTA, mais son compte en banque reste au top. @News

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Tennis: Osaka, la nouvelle mine d’or

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous