Bénédicte Linard sur le dernier film de Polanski: «Je n’ai pas envie de dire aux gens ce qu’ils doivent faire»

Bénédicte Linard sur le dernier film de Polanski: «Je n’ai pas envie de dire aux gens ce qu’ils doivent faire»
Mathieu Golinvaux

Alors que la polémique sur le film « J’accuse » de Roman Polanski fait rage, Bénédicte Linard était l’invitée ce vendredi matin de Matin Première. La ministre des Droits des femmes a été invitée à donner son avis : « Ce qui m’importe c’est la question des victimes. Des femmes ne parlent pas pendant des années, c’est la loi du silence. L’enjeu c’est de faire de ce fait divers un fait de société. »

« A titre personnel, je n’irai pas le voir le film mais je n’ai pas envie de dire aux gens ce qu’ils doivent faire, ce n’est pas mon rôle, a-t-elle poursuivi. Mon rôle c’est de travailler pour prévenir les violences faites aux femmes et pour accompagner ces victimes. » L’élue Ecolo a ensuite ajouté : « Je comprends que certaines personnes aient envie de boycotter. »

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous