Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche: «Pouquoi investir dans NewB?»

Un collectif de signataires défend le projet de la future banque coopérative vertueuse NewB

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Vous aspirez à une alimentation plus saine, à des produits durables et accessibles, à un monde moins pollué, à une économie régénératrice, plus coopérative et porteuse de sens ? Nous aussi ! Pour y arriver, il est aussi indispensable de rendre le système financier plus vertueux, afin de contribuer au projet d’une société plus durable.

Qui n’a pas rêvé en octobre 2008, en pleine crise financière, d’une banque résiliente, fiable, durable dans laquelle nous aurions pu déplacer notre épargne en toute sécurité ? Sommes-nous amnésiques ?

Aujourd’hui, il est possible de contribuer à la création de NewB : une future banque coopérative vertueuse où les décisions sont prises par les citoyens, dans l’intérêt des citoyens. Où le bien commun prend le pas sur les intérêts privés.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Le Cellier Patrick, samedi 23 novembre 2019, 10:32

    En France, les banques coopératives (Crédit Agricole, Crédit Mutuel, BPCE) tiennent avec leurs filiales (LCL, CIC, etc.) la toute première place… mais la trahison est totale. C'est la vraie question pour une nouvelle banque coopérative : anticiper pour se préserver des dérives, de la captation, de la confiscation. Le pouvoir aux sociétaires ? Le défi c'est de le conserver.

  • Posté par Rebecca Vangansbeke, samedi 23 novembre 2019, 1:20

    Enchanter les grandes banques ? J'en connais pourtant des clients rentables qui ont souscrit à Newb ! Le monde n'est pas si tranché que cela ...

  • Posté par Rebecca Vangansbeke, samedi 23 novembre 2019, 1:19

    Enchanter les grandes banques ? J'en connais des clients rentables qui ont souscrit à NewB !! Le monde n'est pas si tranché que cela !

  • Posté par de Lobkowicz Stéphane, vendredi 22 novembre 2019, 18:04

    Voilà une initiative qui doit enchanter les grandes banques : Exfiltrer en un coup des milliers de clients parmi les moins rentables et les plus exigeants. Bingo !

  • Posté par Poels Jean-pierre, lundi 2 décembre 2019, 23:15

    Il y a bien longtemps que les "grandes banques" ont éjecté les clients non-rentables et font payer les autres! La preuve? Vous connaissez 1 seule banque en déficit ? Vous connaissez 1 seule "grande banque" qui ne rémunère pas ses actionnaires? CQFD

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs