Mamadou Fall doit poursuivre sa progression avec le Sporting de Charleroi: «Je veux offrir de meilleures statistiques»

Mamadou Fall, en phase ascendante.
Mamadou Fall, en phase ascendante. - Photo News

Très bien revenu de son prêt d’un an à Eupen où il a pu « accumuler de la confiance en jouant beaucoup », Mamadou Fall avait rapidement gagné la confiance de Karim Belhocine en ce début de saison. « Je savais que l’arrivée d’un nouveau coach, ça signifiait le début d’une nouvelle dynamique. Je suis revenu pour me montrer et gagner la confiance du coach. Cela m’a permis de recevoir ma chance », pointait le Sénégalais ce vendredi en conférence de presse.

Une chance dont il a su profiter pour devenir titulaire sur le flanc droit de l’attaque des Zèbres et inscrire deux buts et donner une passe décisive. « Ce n’est pas assez à mes yeux. Je veux continuer à progresser pour avoir de meilleures statistiques », concédait celui qui a déjà déclaré plusieurs fois que sa vitesse devait notamment lui permettre de se créer davantage de situations dangereuses. Et qu’il devait ensuite se montrer plus calme et efficace dans le dernier geste.

« On est là pour se battre et tout donner »

Sorti de l’équipe lors du déplacement au Cercle de Bruges sur une petite blessure, son temps de jeu s’est drastiquement réduit depuis lors. Mamadou Fall a notamment subi le retour en grande forme d’Ali Gholizadeh, son concurrent direct, ces dernières semaines. « Je ne m’attendais pas à cette petite blessure, mais c’est le foot et ça arrive », regrettait-il ce vendredi. « On sait qu’on a un groupe avec énormément de joueurs qui peuvent être titulaires. Et c’est logique que le coach ne change pas une équipe qui gagne par la suite. L’entraîneur met son onze en place et nous on est là pour se battre et tout donner pour aider l’équipe quand on a la chance de jouer. »

Sa présence en conférence de presse ce vendredi semble toutefois montrer qu’il devrait réintégrer le onze de Karim Belhocine ce dimanche pour le déplacement toujours difficile au Stayen où Charleroi pourrait déjà abandonner le 3-5-2 qui lui avait permis de s’imposer difficilement face à Eupen il y a deux semaines. « On va tout faire pour prendre les trois points. Il y a un sentiment de revanche dans le groupe suite au revers 0-3 à l’aller et on se devra d’être prêt mentalement et physiquement pour aller chercher quelque chose dans cette rencontre. »

Une victoire dans le Limbourg permettrait à Charleroi de poursuivre sa très bonne série et elle conforterait sa position enviable de membre du Top 6.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous