Les inquiétantes révélations de Bernard Tapie, l’ancien dirigeant de l’OM, sur son état de santé: «Les nouvelles ne sont pas très bonnes»

photo news
photo news

Depuis 2017, Bernard Tapie, l’ex-homme d’affaires français et ancien patron emblématique de l’Olympique de Marseille dans les années 90, lutte contre un cancer, qui le ronge de plus en plus. Dans un reportage de « Sept à Huit », le magazine diffusé sur TF1 ce dimanche, il révèle les dessous de sa maladie aux poumons.

« Les derniers examens ? Ils ne sont pas très bons », indique Tapie, avant de poursuivre : « Mais j’allais dire que c’est logique, ça se poursuit, on a de bonnes nouvelles, de moins bonnes nouvelles. Bon là, ce ne sont pas de très bonnes nouvelles. Mais les prochaines seront bonnes ! Pour moi, je ne suis pas dans une phase terminale. J’ai eu la peau, l’œsophage, l’estomac, la corde vocale. Maintenant ce sont les poumons. C’est une évolution. »

« La science va tellement vite »

Mais malgré sa situation qui est loin d’être des plus réjouissantes, il se montre optimiste et entend jouer un rôle de porte-parole. « Il faut dire une chose aux cancéreux : la science va tellement vite que la perspective de guérison d’un cancer peut changer en 15 jours. Si je me sens une responsabilité par rapport aux autres malades ? Énorme ! Maintenant, je dois prendre en considération qu’il y a 450.000 personnes de notre pays qui souffrent d’un cancer, avec deux ou trois personnes qui en subissent les conséquences. Cela fait quand même beaucoup de monde. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous