Italie: Venise à nouveau sous les eaux (photos)

Plusieurs régions du nord de l’Italie étaient toujours touchées dimanche par la vague d’intempéries qui dure depuis environ deux semaines, Venise étant à nouveau concernée par des marées hautes (acqua alta) qui paralysent la cité lacustre.

Dix jours après une série de marées hautes inédite depuis plusieurs décennies, Venise a connu une nouvelle « acqua alta » dimanche matin avec un pic à 130 cm au-dessus du niveau moyen de la mer, loin toutefois des 187 cm historiques (plus haut niveau depuis 1966) du 12 novembre qui avaient dévasté la ville.

Des images des télévisions montraient des personnes sur la célèbre Place Saint-Marc, point le plus bas de la Cité des Doges, avec de l’eau au-dessus du genou. L’eau avait nettement baissé à la mi-journée.

Une manifestation était prévue dans l’après-midi à l’appel du collectif « No Grandi Navi » (Non aux grands navires) pour dénoncer l’inaction des autorités face aux calamités qui menacent ce joyau classé au patrimoine mondial de l’Unesco. « Sauvons Venise des paquebots, du MOSE, du changement climatique et de son maire » est le mot d’ordre de ce rassemblement dont les organisateurs réclament depuis des années l’interdiction pour les navires de croisière de circuler dans la lagune.

Les dégâts causés par la grande marée du 12 novembre sont encore difficiles à évaluer avec précision mais selon les premières estimations des autorités, citées par les médias, les demandes de dommages et intérêts pourraient atteindre un milliard d’euros.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous