Accueil Société

Bruxelles: 10.000 personnes manifestent contre les violences faites aux femmes

La plateforme Mirabal, qui réunit une centaine d’organisations de la société civile, était à l’origine de l’appel à manifester dans la capitale.

Temps de lecture: 1 min

La manifestation qui a débuté dimanche en milieu de journée au carrefour de l’Europe, dans le centre de Bruxelles, a rassemblé 10.000 personnes contre les violences faites aux femmes, à la veille de la Journée internationale consacrée à cette problématique, selon les estimations de la police.

La plateforme Mirabal, qui réunit une centaine d’organisations de la société civile, était à l’origine de l’appel à manifester dans la capitale. Elle demande une gestion plus efficace de toutes les formes de violences visant les femmes.

Une manifestation similaire avait rassemblé 5.000 personnes l’an dernier. Les manifestants s’étaient réunis sur la place face à la gare centrale vers 14h00.

Selon le blog Stop Féminicide, créé par des associations féministes, 21 femmes ont déjà été tuées en 2019 en Belgique «parce qu’elles sont femmes». Les noms de ces 21 victimes ont été récités avant le début de la marche, suivis d’un moment de silence puis d’un «cri de colère».

Le long du parcours, des paires de chaussures rouges apparaissent, symbolisant ces femmes tuées.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par De Moor Alex, dimanche 24 novembre 2019, 21:01

    A 100%avec Mesdames. En tant qu'homme, je continue à désapprouver l'attitude des hommes favorisant les discriminations : salaire, pouvoir, abuser de sa force... Les femmes ne sont pas parfaites mais doivent être traitées comme les hommes en tenant compte de leur spécificité de maternité qui demande une protection accrue!!

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko