D1A: Zinho Gano offre un point sur le gong à l’Antwerp, Gand peut nourrir des regrets (1-1)

photo news
photo news

La Gantoise et l’Antwerp se sont quittées sur un partage 1-1, dimanche, dans le cadre de la 16e journée de la Jupiler Pro League. Le ’Great Old’ a arraché l’égalisation en toute fin de match grâce à Zinho Gano (90e+4). Roman Yaremchuk avait donné l’avantage aux Gantois. Ce résultat permet au Standard (30 points) de dépasser tant La Gantoise (29) que l’Antwerp (28) et de se hisser à la 2e place.

Trois jours à peine après un match d’alignement, remporté 3-2 par les Anversois, La Gantoise et l’Antwerp se retrouvaient déjà. Comme jeudi, Roman Yaremchuk inscrivait le premier but de la rencontre (21e). Le but impliquait toute la division offensive gantoise: Jonathan David centrait au sol de la gauche, Laurent Depoitre laissait filer le ballon entre ses jambes et Yaremchuk reprenait victorieusement en un temps. C’est déjà le neuvième but de l’Ukrainien depuis le début du championnat.

Il fallait ensuite une détente de Bolat sur une frappe instantanée de David pour empêcher La Gantoise de mener de deux buts après moins d’une demi-heure (26e). Quelques minutes plus tard, le Canadien ne parvenait pas à cadrer sa volée sur la centre de la droite de Yaremchuk (35e).

La deuxième période reprenait par une nouvelle occasion pour David, dont la reprise échouait de peu à côté (48e).

L’Antwerp se montrait alors dangereux via Buta, dont le tir était détourné par Kaminski (56e), et par Mbokani, qui, en bonne position, ne cadrait pas (64e).

L’égalisation anversoise tombait dans les derniers instants de la partie. Sur un long centre de la droite, Plastun et Kaminski se gênaient. Zinho Gano en profitait parfaitement et envoyait le ballon au fond des filets (90e+4).

Les deux équipes se suivent au classement: La Gantoise, 29 points, est troisième avec un point de plus que son adversaire du jour. Toutes deux sont dépassées par le Standard (30), victorieux 1-2 à Eupen samedi. Le Club Bruges est leader avec 36 points.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. L’ambassadeur de la jouissance se révèle surtout un être dévoré d’angoisses.

    Fellini, un gamin de cent ans

  2. Image=d-20170728-3G1Y2T_high

    Comment bien choisir son assurance hospitalisation

  3. PHOTONEWS_10839017-134

    Open d’Australie: qui sera le Joker de Melbourne?

La chronique
  • Harry et Meghan, les papes et Vincent Kompany: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Harry et Meghan

    Une grand-mère comme Elizabeth, tout le monde en rêve ! Le conseil de famille convoqué en urgence et à huis clos dans un château de la famille royale devait tourner à la curée pour Harry et Meghan, les princes rebelles. Eh bien, nenni, comme on ne dit pas au Royaume-Uni : la Reine s’est montrée très large d’esprit et en définitive bien de son temps. De ce que l’on en sait en tout cas, et on ne sait pas forcément tout.

    Les congrès politiques

    Avez-vous vu ça ? Samedi dernier à Namur, les petites mains du CDH ont ajouté des chaises dans tous les coins disponibles pour permettre aux militants d’écouter Maxime Prévot à l’aise. Et le lendemain à Wavre, il aurait fallu un chausse-pied pour faire rentrer les fidèles du MR dans la salle où Georges-Louis...

    Lire la suite

  • Exclusion de Kir: au PS, fini de biaiser

    Emir Kir exclu du PS ! Le parti socialiste n’a pas esquivé cette fois, ni biaisé. Après six heures de discussion, la décision a été prise de sanctionner et non plus de comprendre ou d’excuser des comportements des élus en contradiction avec ses valeurs. Et cela quel que soit le poids de l’élu qui a dérapé. Emir Kir – qui rappelons-le peut faire appel d’une décision qu’il trouve totalement injuste –, ne bénéficie donc plus de la protection dont il a pu jouir dans le passé.

    Son bouclier de...

    Lire la suite