Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: et si la Région entretenait elle-même son Bois de la Cambre?

La Ville de Bruxelles a ouvert des négociations avec le ministre de l’Environnement. Objectif : rationaliser la gestion des parcs. Dans le lot : le Bois de la Cambre.

Article réservé aux abonnés
Cheffe Bruxelles Temps de lecture: 3 min

Le week-end, c’est un musée vivant de la Mobilité : monoroues, gyroskates, go karts, rollers, trottinettes, vélos… On y vient de tout Bruxelles (Sud) pour roder sa vitesse sur ses anneaux. Le Bois de la Cambre tient son rang de grand parc public, que le gouvernement belge lui avait assigné à sa création, en 1862… Raison pour laquelle de nombreux mandataires plaident pour que ses 122 hectares soient gérés par la Région et non la Ville de Bruxelles. Parce que le site est « d’intérêt régional ». Et (surtout) parce que sa gestion actuelle laisse à désirer. Joggeurs et promeneurs réguliers savent qu’ils doivent garder un œil sur le sol, pour éviter de trébucher dans les ornières/fossés des chemins ou sur les racines dénudées. Or, l’expertise de Bruxelles Environnement est, en la matière, unanimement reconnue.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs