Menace à l’université d’Anvers: évacuation des personnes présentes sur les campus

Photo d’illustration
Photo d’illustration

La police locale d’Anvers accompagne lundi toutes les personnes se trouvant dans les bâtiments des campus de l’Université d’Anvers vers la sortie, en raison de mesures de sécurité mises en place après une menace envoyée à l’institution anversoise. La police demande à chacun de quitter les lieux. L’enquête suit son cours.

La police a décidé lundi après-midi, par précaution, de garder toute personne présente sur les campus de l’université à l’intérieur. Les leçons en cours ont été poursuivies tandis que les autres ont été annulées. Seuls les campus de l’hôpital universitaire, de l’école de management, du Brantijser et du Grauwzusters n’ont pas été concernés par les mesures de sécurité.

Celles-ci ont été instaurées après que le service d’assistance de l’université eut reçu, via l’application Snapchat, un message d’un prétendu étudiant en médecine qui mentionnait une attaque par un homme armé.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous