Accueil Culture Livres

«Le réel, une illusion d’optique des mots»

Adultère, orgies sexuelles, braquages au menu du nouveau roman d’Adam Thirlwell

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Le nouveau roman d’Adam Thirlwell débute sur les chapeaux de roue, façon Pulp fiction. Son narrateur se réveille après une nuit d’adultère avec sa meilleure amie, plongée dans le coma. Reste à nettoyer les lieux, la déposer à l’hôpital, puis rentrer chez soi l’air de rien. C’est le premier épisode d’une longue série de déboires qui s’abat sur un parfait antihéros. Où l’auteur britannique met son talent débridé au service d’un questionnement philosophique sur l’amoralité, nos dépendances à la technologie et notre relation au pouvoir. Rencontre.

Il est beaucoup question de sexe dans « Candide et lubrique ». Si ce n’est pas le sujet du roman, quel est-il ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs