La Banque centrale européenne promet d’agir en décembre

La BCE agira d’ici six semaines – en jouant, a précisé Christine Lagarde, sur l’ensemble des outils à sa disposition.
d-20170926-3H33VP 2020-04-03 20:38:36
Les plans de sauvetage organisés dans les pays du G20 auraient bénéficié à hauteur de plus de 200 milliards de dollars aux énergies fossiles.
Dans «
Dancing Plague
» de Molly Soda, des dizaines d’avatars de la jeune fille dansent une quinzaine de secondes avant de disparaître. A voir à la Menuiserie dans l’exposition «
Me, Myself and I
».
FILES-US-ECONOMY-BANK-RATE
La présidente de la Commission europénne Ursula Von Der Leyen et le président du Conseil européen Charles Michel le 21 juillet 2020 au sortir d’un sommet européen qualifié d’historique.
Les recommandations de la BCE, présidée par Christine Lagarde, visent à «
préserver la capacité des banques à absorber des pertes et à soutenir l’économie
».
BELGIUM-EU-SUMMIT-HEALTH-VIRUS
17 juillet, un salut du coude entre Angela Merkel et Charles Michel. © EPA
Charles Michel et Ursula von der Leyen veulent faire avancer tous les dirigeants européens dans la même direction.
La période de lockdown a causé l’intensification de l’usage des moyens de paiement sans contact et, partant, l’érosion du recours au cash.
Giuseppe Conte, le Premier ministre italien, samedi à Rome, en visioconférence avec les dirigeants européens.
Pierre Wunsch
: «
Je ne suis pas sûr que les mesures de stimulation de la demande auraient une grande efficacité
».
Christine Lagarde: «
Nous nous félicitons tout particulièrement de la proposition de la Commission européenne relative à un plan de relance
».
Philippe Donnay. © Pierre-Yves Thienpont.
La chancelière a effectué un virage à 180 degrés que personne n’attendait. © Reuters.
Olivier Passet: «Si la digue de l’emploi rompt, on risque de basculer dans la dépression»
Solutions: des réponses en sens divers
la Cour constitutionnelle fédérale allemande, qui siège à Karlruhe, a refusé de se plier à un arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne. L’affaire est très sérieuse, à double titre.
Pierre d’Argent.
La décision de la Cour constitutionnelle allemande est une bombe à retardement pour l’union monétaire – et pour l’Union européenne elle-même.