Accueil Économie Entreprises

Cybersécurité: la Belgique espère en devenir le hub européen

Des négociations doivent se tenir ce mercredi à Séville sur le futur financement de la politique spatiale européenne. Des enjeux pour nos gestes concrets du quotidien.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Les pays membres de l’Agence spatiale européenne (ESA), 20 Etats de l’UE, dont la Belgique, plus la Norvège et la Suisse, doivent arrêter dès ce mercredi les programmations financières de ces prochaines années pour les projets spatiaux.

De cette réunion, la Belgique pense et espère sortir avec la garantie que ce sera chez nous, au centre de l’ESA à Redu, que sera hébergé le hub renforcé et de référence de l’ESA en matière de cybersécurité. « L’ESA a l’intention de développer un centre de cyberprotection contre les attaques informatiques. On parle de protéger les satellites, les lanceurs d’attaques ou de prises de contrôle extérieures », nous explique David Clarinval (MR), ministre fédéral du Budget et de la Politique scientifique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Google aussi veut sa part du gâteau «métavers»

Alphabet, la maison mère du moteur de recherche, n’est pas connu pour ses succès en matière de matériel. Mais cela n’empêche pas la société de travailler en secret sur un casque de réalité mixte. Sans doute de peur de louper la prochaine technologie de rupture.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs