Standard: Michel Preud’homme ira avec 22 joueurs à Guimaraes en Europa League

Les Rouches déterminés pour ce déplacement au Portugal.
Les Rouches déterminés pour ce déplacement au Portugal. - Belga

C’est ce mercredi sur le coup de 10 heures que les joueurs du Standard décolleront de l’aéroport de Liège-Bierset pour rejoindre Porto deux heures et demie plus tard (même s’il sera alors 11h30 au Portugal). De là, ils gagneront, en car, leur hôtel situé juste à l’écart de centre-ville de Guimarães, à un quart d’heure de l’Estadio Dom Afonso Henriques qu’ils découvriront à 19 heures pour la dernière séance d’entraînement avant le duel de jeudi.

Michel Preud’homme a tranché, ce sont vingt-deux joueurs qui effectueront ce déplacement, dont les quatre attaquants que sont Renaud Emond, Felipe Avenatti, Obbi Oulare et Duje Cop. La liste est la suivante : Bodart, Milinkovic-Savic, Gillet, Vanheusden, Lavalée, Fai, Laifis, Miangue, Gavory, Vojvoda, Goreux, Cimirot, Bastien, M. Carcela, Mpoku, Amallah, Lestienne, Boljevic, Emond, Oulare, Cop et Avenatti.

Pas de trace, évidemment, d’Anthony Limbombe qui, toujours en délicatesse avec son genou meurtri sur certains exercices de course, en est toujours contraint à des séances individuelles, comme cela a encore été le cas mardi matin. Les jeunes Raskin et Joachim Carcela ne seront pas davantage du voyage, après avoir contribué lundi soir à Gand au succès des Espoirs (1-3), même si les buts ont été inscrits par Denis Dragus (2) et Arthur Theate.

Sa : « spectaculaire »

Ce match entre Vitoria et le Standard, Orlando Sa, relégué dans un noyau B qu’il compose avec Luis Pedro Cavanda, le suivra à distance. « Je m’attends à une rencontre intéressante et à des occasions parce que les deux équipes devront prendre des risques », explique l’attaquant portugais au site rr.sapo.pt. « Le spectacle devrait être au rendez-vous. Ce sera à Guimarães à prendre le contrôle des opérations pour entretenir ce petit espoir de qualification qu’il lui reste… »

Orlando Sa, qui a évolué dans le club voisin de Braga, évoque aussi l’entraîneur de Guimaraes Ivo Vieira, qui l’avait dirigé au Nacional da Madeira en 2010-2011. « Je connais ses méthodes et sa philosophie de jeu », dit-il. « Guimaraes n’a pas toujours été en mesure de traduire en points la qualité du jeu affichée. Ivo (Vieira) tentera de prendre sa revanche par rapport à la défaite initiale subie le 19 septembre en Belgique. Guimaraes a en tout cas la qualité suffisante pour compliquer la tâche du Standard ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. BELGIUM-POLITICS-GOVERNMENT-ROYALS-G59FB9OEQ.1

    Coalition fédérale: PS et N-VA ne se rapprochent pas mais ne se quittent plus

  2. Sophie Dutordoir, CEO de la SNCB, et son homologue autrichien Andreas Mattha ont célébré ce lundi l’arrivée du premier train de nuit reliant Vienne et Bruxelles.

    Retour des trains de nuit en Belgique: une solution du passé pour l’avenir ?

  3. «
Le Mercosur vend l’Amazone
», dénonçaient des opposants à l’accord lors d’une manifestation devant l’ambassade du Brésil en Belgique en août dernier.

    Unanimité wallonne contre le traité Mercosur

La chronique
  • Négociations fédérales: le citoyen a besoin d’honnêteté intellectuelle, pas de mépris

    Le PS et la N-VA sont depuis quelques jours en réunion ininterrompue. Les frères ennemis ne se quitteraient plus et on est en droit d’espérer que cette fois c’est la bonne et qu’après huit mois, on aura droit à de l’honnêteté intellectuelle de part et d’autre, permettant de donner une fois pour toutes une réponse à la question de leur (im)possible route commune au gouvernement.

    Paul Magnette, président du PS, a (re)dressé la liste du programme que les socialistes souhaitent et sur lequel ils ont...

    Lire la suite