L’ULB met en garde ses étudiants contre les oreillons

A quelques semaines des examens, plusieurs cas d’oreillons se déclarent dans les amphithéâtres de l’Université Libre de Bruxelles.

Cette maladie virale est très contagieuse, et bien qu’inoffensive dans la plupart des cas, elle peut avoir des complications.

Les étudiants sont encouragés à rester chez eux en cas de symptômes (fièvres, maux de tête, manque d’appétit…). La période d’incubation est plutôt longue : 2 à 3 semaines.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous