Accueil Société

Le moustique-tigre, adepte de l’auto-stop sur les autoroutes belges

Des œufs et des larves de moustique tigre ont été retrouvés sur des aires d’autoroute en Wallonie et en Flandre. L’insecte ne refuse pas un peu d’auto-stop.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Le moustique tigre ne quitte pas notre pays. Des chercheurs de l’Institut de médecine tropicale d’Anvers qui participent à un projet de surveillance sur 23 sites à risque répartis sur tout le territoire ont une nouvelle fois détecté la présence de cet insecte exotique. Ce n’est plus seulement dans des dépôts de pneus ou des jardineries qui vendent des bambous importés que l’animal a été repéré, mais bien sur trois aires d’autoroutes en Wallonie et en Flandre. Voilà qui confirme ce que des investigations avaient indiqué en 2018  : la bestiole fait notamment le voyage vers le Nord en grimpant dans des autos ou des camions. Il vient sans doute de France ou d’Allemagne, deux pays où sa présence permanente est avérée.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par De Ronde Michel, jeudi 28 novembre 2019, 11:54

    Des bénévoles se préparent déjà à accueillir ces nouveaux migrants.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs