Theo Francken moque «des juges au golf», ils répliquent

L’ancien membre du gouvernement se vantait en meeting d’avoir déchargé de leurs dossiers les juges francophones du Contentieux des étrangers, au profit des néerlandophones.
L’ancien membre du gouvernement se vantait en meeting d’avoir déchargé de leurs dossiers les juges francophones du Contentieux des étrangers, au profit des néerlandophones. - Pierre-Yves Thienpont.

Ce lundi, De Morgen publiait le compte rendu d’un meeting de Theo Francken (N-VA) tenu à Beveren. Entre plusieurs « fake news », l’ancien secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration s’était vanté devant un public acquis à sa cause d’avoir presque mis au chômage technique les juges francophones du Conseil du Contentieux des Etrangers. Les néerlandophones, considérés par l’intéressé comme moins « laxistes », auraient eu davantage de dossiers à traiter grâce à l’intervention du ministre. « Les francophones commençaient à jouer au golf », s’esclaffait Theo Francken.

Ce mercredi, le Conseil du Contentieux a répliqué, sans le nommer, à l’ancien secrétaire d’Etat. Caustique, il souligne « qu’un seul juge (néerlandophone) joue au golf. En revanche, nous avons quelques joueurs de badminton, des boxeurs, des marathoniens et des cyclistes ». Moins sur le ton de l’humour, le Conseil explique que « ni le ministre ni les particuliers n’ont le droit de “choisir” le juge qui leur convient ». « Soutenir le contraire est soit inexact, soit l’indice d’une tentative de détournement de la loi. » Le Conseil gère chaque année entre 12 et 17.000 recours par an, dont 20 à 30 % de recours supplémentaires pour les francophones. « Les juges francophones ou leurs collègues néerlandophones ont donc peu de temps pour jouer au golf… »

Sur le même sujet
Lois et règlementsChômage
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20191116-3X8C8U 2019-11-14 04:03:00

    Dérapages indivuels ou violences d’Etat? La police française est sur le gril

  2. Le décollage de l’Airblors d’un des tests sans intervention humaine effectués à Toulouse.

    Airbus réussit à faire décoller un avion en pilotage automatique

  3. pavlopetri-rue

    Sous la mer Ionienne, Pavlopetri la Mycénienne est menacée par l’homme

La chronique
  • Harry et Meghan, les papes et Vincent Kompany: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Harry et Meghan

    Une grand-mère comme Elizabeth, tout le monde en rêve ! Le conseil de famille convoqué en urgence et à huis clos dans un château de la famille royale devait tourner à la curée pour Harry et Meghan, les princes rebelles. Eh bien, nenni, comme on ne dit pas au Royaume-Uni : la Reine s’est montrée très large d’esprit et en définitive bien de son temps. De ce que l’on en sait en tout cas, et on ne sait pas forcément tout.

    Les congrès politiques

    Avez-vous vu ça ? Samedi dernier à Namur, les petites mains du CDH ont ajouté des chaises dans tous les coins disponibles pour permettre aux militants d’écouter Maxime Prévot à l’aise. Et le lendemain à Wavre, il aurait fallu un chausse-pied pour faire rentrer les fidèles du MR dans la salle où Georges-Louis...

    Lire la suite

  • Il y a une vie en Wallonie après Nethys

    Depuis l’installation de son gouvernement en septembre dernier, la Wallonie vit au rythme du dossier Nethys et de ses satellites Moreau, Voo, Intégrale, Enodia… Ce n’est pas de sa faute : les révélations de la presse et le comportement ahurissant des acteurs du dossier ont chargé la barque du gouvernement et du parlement. Le job devait être fait, il l’a été.

    « Jamais et nulle part, je n’ai vu un dossier aussi important traité de manière aussi rapide », a dit au Soir le...

    Lire la suite