Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Luxembourg : les scolytes coûteront 13 millions aux communes en 2019

La crise des scolytes, doublée pour les communes lorraines par la crise de la peste porcine africaine, plombera les caisses communales et va pousser les élus à revoir leur budget en fonction des pertes et des non-ventes de bois.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Si la commune de Libramont annonçait fin de semaine dernière une vente de bois assez inespérée, qui dépasse les estimations de plus de 100.000 euros, elle reste une des seules à être dans le cas puisque de nombreux lots ont été retirés des ventes de bois publiques de cet automne, tant les prix proposés par les marchands et scieurs étaient trop bas. A Libramont, 23.462 m3 de grumes ont été vendus pour 1,235 million d’euros, et un lot estimé à 300.000 euros a de surcroît été retiré de la vente et sera reproposé au printemps. A Libin également, la vente s’est clôturée sur de bons chiffres. Il s’agissait dans les deux cas de grosses ventes, les dernières de la saison automnale, dans des communes forestières qui offrent de beaux bois.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs