Proximus: Guillaume Boutin nommé au poste de CEO

Dans cet article
Proximus: Guillaume Boutin nommé au poste de CEO
Photo News

Il a été annoncé lors d’une conférence de presse ce mercredi que Guillaume Boutin sera le nouveau CEO de Proximus.

Guillaume Boutin est arrivé en août 2017 chez Proximus, en qualité de responsable de la division consommateur. Poste qu’avait déjà préalablement occupé une certaine… Dominique Leroy il y a plusieurs années avant de devenir CEO.

Ce Français de 45 ans est diplômé des prestigieuses écoles de commerce HEC et INSEAD.

Ce matin, une action de grève a eu lieu au siège social de Proximus. Les syndicats ont rejeté le plan de restructuration.

Restructuration chez Proximus: le conseil d’administration décide la mise en œuvre du plan de transformation

Par Belga

Restructuration chez Proximus: le conseil d’administration décide la mise en œuvre du plan de transformation
Belga

Le conseil d’administration a décidé, mercredi, de démarrer la mise en œuvre du « plan de transformation » malgré le rejet par deux syndicats. « Le conseil d’administration reste convaincu que ce plan de transformation est essentiel pour Proximus, qui doit accélérer sa transformation digitale pour sécuriser l’avenir de l’entreprise, continuer à investir dans les réseaux du futur et répondre aux besoins de ses clients », souligne Proximus dans un communiqué.

Malgré des négociations de longue durée, le conseil d’administration a pris acte de la décision de la majorité des organisations syndicales de ne pas approuver le plan soumis à la commission paritaire et a pris en compte leurs préoccupations. « Dans ce contexte, le conseil d’administration a décidé à l’unanimité de démarrer le plan de transformation sans toucher au cadre de la loi de 1991 et en respectant les procédures prévues dans la législation sociale applicable. De cette façon, tous les employés peuvent être informés de manière individuelle. Cela mettra fin à l’incertitude qui règne aujourd’hui au sein de la société », explique Proximus.

Ces derniers mois, des solutions ont été trouvées afin de pouvoir réduire considérablement l’effet du plan de transformation sur les collaborateurs des activités impactées, ajoute encore Proximus. Ceci est également le fruit des dernières concertations avec les organisations syndicales concernées. En effet, 1.300 fonctions sont aujourd’hui encore impactées, en forte réduction par rapport au 1.900 annoncées en janvier, insiste l’opérateur.

Le conseil d’administration encourage par ailleurs la poursuite de la concertation de la direction avec les syndicats dans « un esprit d’ouverture ».

Sur le même sujet
Économie et finances
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20191230-3Y1G9Z 2019-12-26 16:43:06

    Affaire Gabriel Matzneff: pourquoi a-t-on fait taire ceux qui se sont élevés contre l'écrivain?

  2. d-20180913-3NJ2DX 2019-11-19 19:47:41

    Le procès Deliveroo fixé pour octobre… 2021

  3. © Reuters.

    Meghan et Harry: la sécurité et les finances du couple, deux sujets sensibles

La chronique
  • Le cas Emir Kir, l’arbre qui cache la forêt communautariste

    Nous ne sommes qu’au début des effets de l’« affaire Kir ». Sur un plan individuel d’abord, Emir Kir s’indigne de l’éviction spectaculaire dont il fait les frais et a la possibilité de faire appel.

    Sur un plan collectif, on vérifiera dans les jours qui viennent l’impact politique de cette décision courageuse de la Commission de vigilance du PS.

    Mais c’est sur un plan plus général que des questions cruciales se posent. Les socialistes ne peuvent en...

    Lire la suite