Accueil Économie Entreprises

Qui est Guillaume Boutin, nouveau CEO de Proximus?

Ce Français de 45 ans au look jeune et décontracté a une longue expérience dans les télécoms à différents niveaux de responsabilité. Son nom semble avoir émergé dans la dernière ligne droite.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Guillaume Boutin est arrivé en août 2017 chez Proximus, en qualité de responsable de la division consommateurs. Poste qu’avait déjà préalablement occupé une certaine… Dominique Leroy il y a plusieurs années avant de devenir CEO. Ce Français de 45 ans est diplômé des prestigieuses écoles de commerce HEC et INSEAD. Il a commencé sa carrière comme consultant en stratégie pour Roland Berger. Il a ensuite endossé le costume d’entrepreneur du web en aidant au lancement d’une start-up (Instranet) qui fournissait des technologies pour call-centers. Il l’a rejoint en tant que premier employé et a ensuite dirigé les opérations marketing de celle-ci en France et aux Etats-Unis. Instranet sera vendue quelques années plus tard pour 31,5 millions de dollars au géant américain du logiciel marketing Salesforce.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Pavoine Jean-Martin, mercredi 27 novembre 2019, 19:59

    Gaffe aux GAFAM !

  • Posté par Claeys Alain, mercredi 27 novembre 2019, 19:55

    Ce qui me sidère toujours, c'est que l'on va chercher ces " gros patrons" à l'étranger. Il ne manque pas, tant à l'ulb ( Solvay) qu'à l'ucl, de gestionnaires multidiplômés. Unifs minables ? Manque de charisme ? Salaires trop bas ( quand on voit le salaire de l'ancienne CEO, on a peine à le croire... Je m'interroge !

  • Posté par Gabriel Jacqueline, vendredi 29 novembre 2019, 11:43

    Vous avez raison, c'est très choquant qu'une entreprise publique belge (il y a encore des actionnaires gouvernementaux) soit dirigée par un "étranger" si capable soit-il. Je doute d'ailleurs de sa durabilité. Ou on lui a fait un "pont" (que l'on a refusé à l'ex-CEO) ou le poste lui servira de tremplin pour un plus gros poisson.

Aussi en Entreprises

Brussels Airport: 300 personnes ont pris part à un exercice catastrophe (photos)

Un exercice catastrophe était organisé à Brussels Airport ce samedi en collaboration avec tous les services d’urgence externes, dont les pompiers, les services d’urgence médicale, la police fédérale, la Défense, les autorités locales concernées, ainsi que la Province du Brabant flamand et son département de planification d’urgence.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs