Accueil Élections fédérales 2019

Robert Vertenueil: «A Paul Magnette, je dis: tiens bon, fais gaffe!»

Le président de la FGTB décode la note de l’informateur : « Je demande à voir ». Et met en garde : « Si Magnette échoue, on aura un informateur N-VA, et des élections ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Robert Vertenueil demande à voir. « A Paul Magnette, je dis : tiens bon, fais gaffe ». Pour le président de la FGTB, la note de travail de l’informateur qui a fuité mardi est une épure, il faudra remplir les blancs, et, nous dit-il lors d’un entretien, attention aux bleus : « Cette note est N-VA-incompatible, comme je le lis dans la presse, c’est vrai, je ne m’en plains pas, mais dès lors, VLD et MR acquièrent du poids dans le rapport de forces autour de la table, il ne faudrait pas qu’ils en profitent pour détricoter tout ça, et tirer la couverture à eux. Ils doivent choisir : ou bien accepter de s’engager dans un gouvernement qui aura un programme différent de celui auquel ils ont participé ces dernières années, la suédoise, sanctionnée par les électeurs le 26 mai ; ou bien vouloir poursuivre pour l’essentiel dans la même voie, c’est un risque, ce serait inacceptable.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Propronet Juste, lundi 25 mai 2020, 8:51

    Entre socialistes (donc idiots et irrationnels) on se tient les coudes . On reconnait bien là une idéologie utopique.

  • Posté par Biot Philippe, mercredi 15 janvier 2020, 18:42

    Le silence de l'ACV est étourdissant. Pourquoi l'ACV se tait dans toutes les langues alors que le VOKA intervient régulièrement avec force????

  • Posté par Linard Bernard, jeudi 28 novembre 2019, 12:38

    Mr Verteneuil représente la plus importante force des travailleurs.

  • Posté par Propronet Juste, lundi 25 mai 2020, 8:53

    Plus on est de cons, plus on rit.

  • Posté par Van Obberghen Paul, jeudi 28 novembre 2019, 10:48

    A Robert Verteneuil, je dis "Mellez-vous de ce qui vous regarde. Si vous voulez faire de la politique, engagez-vous dand un parti, ou créez-en un." Je pense par ailleurs que ses encouragements ne sont certainement pas fait pour aider Magnette dans sa tâche qui est de convaincre les flamands de se joindre minoritaires à une coalition largement dominée par la gauche francophone.

Plus de commentaires

Aussi en Élections fédérales 2019

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs