Accueil Opinions Éditos

Nouvelle Commission européenne: von der Leyen lancée, reste à décoller

Après un parcours semé d’embûches qui ont retardé son arrivée, le Parlement européen a choisi d’offrir une majorité confortable à l’équipe du futur exécutif européen.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Court répit pour la future Commission von der Leyen. Après un parcours semé d’embûches (trois candidats commissaires recalés par les eurodéputés) qui ont retardé son arrivée, le Parlement européen a choisi d’offrir une majorité confortable de 461 voix favorables (sur 707 élus présents lors du vote) à l’équipe du futur exécutif européen.

C’est sensiblement plus que le score personnel de la nouvelle présidente, l’Allemande Ursula von der Leyen, en juillet dernier.

Les Verts ont même préféré l’abstention au rejet, à quelques exceptions près. Quand on sait qu’ils affirment avoir été tenus à l’écart des négociations par von der Leyen alors que la priorité emblématique de la future Commission est le climat, on mesure la portée du geste.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Éditos

Piqûre de rappel

L’injection de la troisième dose est enfin au centre de la stratégie et considérée comme l’élément qui va permettre de continuer à vivre quand même un peu normalement.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs