Accueil Culture Arts plastiques

Quinze Belges à Tank Shanghai

Sur les pas d’un jésuite astronome venu en Chine au 17e siècle, 15 artistes belges réunis par le Wiels exposent dans un nouveau lieu culturel de Shanghai.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

En bordure de l’ancien aéroport de Shanghai, sur le West Bund, trônaient cinq énormes citernes à essence désaffectées. Le milliardaire chinois Qiao Zhibing (il a fait fortune dans les night-clubs) a décidé de les transformer en centre d’art contemporain, sa vraie passion. Pari réussi : Tank Shanghai a ouvert en mars dernier et l’architecture pure et discrète du lieu met en valeur les citernes géantes, certaines surmontées de terrasses, qui abritent salles d’expositions, centre de documentation, lieux de projections et espaces pour réaliser des performances.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs