Europa League: le Standard réalise une mauvaise opération en partageant à Guimaraes (1-1)

Europa League: le Standard réalise une mauvaise opération en partageant à Guimaraes (1-1)
Belga

Le Standard de Liège a réalisé la mauvaise opération dans le groupe F jeudi en étant accroché sur la pelouse du Vitoria Guimaraes (1-1) lors de la 5e et avant-dernière journée de la phase de poules de l’Europa League de football. Au penalty de Lestienne (40e) a répondu Andre Pereira (45e+2).

Les Liégeois, désormais troisièmes avec 7 unités, comptent deux points de retard sur l’Eintracht Francfort, deuxième, qui a créé l’exploit sur la pelouse du leader Arsenal (1-2). après avoir été mené au score à la suite d’une réalisation d’Aubameyang (45e+1), et ce grâce à un doublé de l’ancien joueur de Saint-Trond Kamada (55e, 64e). Les Anglais, 10 points, se déplaceront à Sclessin lors de la dernière journée le 12 décembre prochain. Francfort accueillera pour sa part Guimaraes, quatrième du groupe et déjà éliminé avec deux points.

Dominant en début de rencontre, le Standard devait pourtant s’en remettre à son portier Arnaud Bodart pour repousser deux tentatives portugaises, des œuvres d’Andre Pereira (11e) et de Falaye Sacko (23e). Les Liégeois réagissaient dans la foulée sur un tir cadré de Maxime Lestienne (28e). A sept minutes du repos, le milieu de terrain du Standard Samuel Bastien s’infiltrait dans le rectangle et était accroché par le gardien Douglas Jesus. Lestienne ne se faisait pas prier pour ouvrir le score sur le penalty (40). Alors que l’on se dirigeait vers la pause, Guimaraes parvenait à égaliser par l’intermédiaire d’Andre Pereira (45e+2).

En deuxième période, les Liégeois souffraient face aux infiltrations portugaises et manquaient de liant en zone offensive pour véritablement inquiéter la défense du Vitoria. La montée au jeu de Selim Amallah, à la 71e, permettait au Standard de se montrer enfin dangereux, notamment sur une frappe puissante de l’international marocain à neuf minutes du terme. Malgré une grosse domination en fin de rencontre, les « Rouches » ne trouvaient plus la faille.

Il faudra un concours de circonstances heureux pour que le Standard se hisse en seizièmes de finale à savoir battre Arsenal dans tous les cas et espérer que Francfort ne batte pas Guimaraes. Et dans le cas contraire, il faudra dominer très largement les Gunners. la dernière qualification du Standard pour le printemps européen remonte à la saison 2011-2012.

La composition du Standard  : Bodart, Vojvoda, Vanheusden, Laifis, Gavory, Cimirot, Bastien, Mpoku, Lestienne, Carcela, Emond.

La composition de Guimaraes  : Douglas, Henrique, Tapsoba, Evangelista, Sacko, Pereira, Edwards, Agu, Poha, Hanin, Duarte.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20191116-3X8C8U 2019-11-14 04:03:00

    Dérapages indivuels ou violences d’Etat? La police française est sur le gril

  2. Le décollage de l’Airblors d’un des tests sans intervention humaine effectués à Toulouse.

    Airbus réussit à faire décoller un avion en pilotage automatique

  3. pavlopetri-rue

    Sous la mer Ionienne, Pavlopetri la Mycénienne est menacée par l’homme

La chronique
  • Harry et Meghan, les papes et Vincent Kompany: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Harry et Meghan

    Une grand-mère comme Elizabeth, tout le monde en rêve ! Le conseil de famille convoqué en urgence et à huis clos dans un château de la famille royale devait tourner à la curée pour Harry et Meghan, les princes rebelles. Eh bien, nenni, comme on ne dit pas au Royaume-Uni : la Reine s’est montrée très large d’esprit et en définitive bien de son temps. De ce que l’on en sait en tout cas, et on ne sait pas forcément tout.

    Les congrès politiques

    Avez-vous vu ça ? Samedi dernier à Namur, les petites mains du CDH ont ajouté des chaises dans tous les coins disponibles pour permettre aux militants d’écouter Maxime Prévot à l’aise. Et le lendemain à Wavre, il aurait fallu un chausse-pied pour faire rentrer les fidèles du MR dans la salle où Georges-Louis...

    Lire la suite

  • Il y a une vie en Wallonie après Nethys

    Depuis l’installation de son gouvernement en septembre dernier, la Wallonie vit au rythme du dossier Nethys et de ses satellites Moreau, Voo, Intégrale, Enodia… Ce n’est pas de sa faute : les révélations de la presse et le comportement ahurissant des acteurs du dossier ont chargé la barque du gouvernement et du parlement. Le job devait être fait, il l’a été.

    « Jamais et nulle part, je n’ai vu un dossier aussi important traité de manière aussi rapide », a dit au Soir le...

    Lire la suite