Perturbations en vue sur le rail: HR Rail n’accepte pas le préavis de grève

Perturbations en vue sur le rail: HR Rail n’accepte pas le préavis de grève
PhotoNews

HR Rail ne peut accepter le préavis de grève, qui ne respecte pas la procédure prévue. Cette procédure prévoit que tous les outils de conciliation doivent être mis en œuvre avant de lancer des actions de grève qui ont un grand impact sur nos clients », a réagi vendredi l’employeur des cheminots à l’annonce du dépôt d’un préavis de grève sur le rail des syndicats CGSP-Cheminots/CSC-Transcom le 12 décembre prochain.

« Nous estimons irresponsable de lancer des actions alors qu’un gouvernement est en cours de formation ; gouvernement qui devra entre autres s’exprimer sur une vision future de la mobilité. Nous craignons que ceci ne mette en péril le futur des activités et de l’emploi au sein des Chemins de fer belges pour leurs collaborateurs existants et futurs », souligne HR Rail.

Après l’échec des négociations de l’accord social pour la période 2020-2022, les syndicats CGSP-Cheminots et CSC-Transcom ont annoncé vendredi une première action le 12 décembre prochain. Il s’agira d’une concentration de travailleurs devant le siège de HR Rail à Bruxelles. Un préavis de grève pour le 11 décembre à 22h00 jusqu’à 22h00 le 12 décembre a été déposé afin de mobiliser les travailleurs qui seront donc couverts par leur syndicat.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous