Accueil Économie Consommation

La viande bovine américaine sera plus présente en Europe

Le Parlement européen a révisé un ancien traité qui favorise les Etats-Unis au détriment de l’Argentine et de l’Uruguay. Les éleveurs belges sont furieux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Le Parlement européen a voté ce jeudi en faveur de la révision du traité Panel Hormones. Cette modification permet de doubler les importations de viande bovine des Etats-Unis vers l’Europe. Concrètement, à droits de douane nuls, les Etats-Unis pourront exporter, échelonnées sur une période de sept ans, 35.000 tonnes de bœuf contre 17.000 jusqu’à présent. Ce vote fait bondir la Fugea, la Fédération unie de groupements d’éleveurs et d’agriculteurs.

« Alors que différents partis politiques wallons avaient appelé cette semaine à s’opposer aux traités comme le Mercosur qui mettent en danger notre agriculture, la Fugea regrette que certains députés européens wallons, comme Benoît Lutgen, se soient abstenus pour un accord tout aussi dangereux pour nos éleveurs », commente la fédération.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Jean-Paul BULTEAU, dimanche 1 décembre 2019, 17:41

    S'il le juge si positif, pourquoi n'a-t-il pas voté "pour", alors????

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs