Accueil Monde Union européenne

Les dossiers de Charles Michel : le défi climatique, le projet «L’homme sur la Lune» pour l’Europe

Après Herman Van Rompuy, le haïku de la politique belge, après Donald Tusk, le Polonais au verbe acéré, voici donc un deuxième Belge, qui accède au sommet des fonctions européennes. Charles Michel entame son mandat de président du Conseil européen ce dimanche 1er décembre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

La neutralité climatique pour 2050 semble très ambitieuse. Comment allez-vous convaincre la Pologne et la Hongrie de monter à bord ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Jules Vandeweyer, dimanche 1 décembre 2019, 10:06

    Promettre la Lune, cela le connaît. Il nous l'avait déjà faite celle-là!

  • Posté par Petitjean Marie-rose, dimanche 1 décembre 2019, 12:11

    Il faut avouer que l'image choisie par M. Michel pèse son poids d'humour (involontaire). Ne boudons pas notre plaisir et rions (pour ne pas pleurer).

  • Posté par Petitjean Marie-rose, dimanche 1 décembre 2019, 9:11

    Mettre d'accord ceux qui devront payer plus et ceux qui recevront moins, faire avancer la lutte contre le changement climatique, ... : si M; Michel a des idées sur la façon de procéder, pourquoi ne les a-t-il pas appliquées en Belgique, face à la NVA particulièrement ?

  • Posté par Danhaive P., dimanche 1 décembre 2019, 8:15

    si il fait cela aussi bien qu’en Belgique, ça promet...

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs