Coalition fédérale: «La N-VA est prête à prendre l’initiative», selon Bart De Wever

Coalition fédérale: «La N-VA est prête à prendre l’initiative», selon Bart De Wever
PhotoNews

Le président de la N-VA, Bart De Wever est mécontent de la réunion organisée par l’informateur et président du PS, Paul Magnette, avec les six partis de l’arc-en-ciel ce samedi. « Paul Magnette s’est lui-même promu formateur et les partis de l’arc-en-ciel l’ont suivi », a réagi le président de la N-VA dimanche soir. Mais De Wever ajoute que la N-VA reste prête à « prendre l’initiative pour donner forme aux politiques dont ce pays a besoin ».

« Etant donné les exécrables propositions du PS dans les matières socio-économiques et en termes de migration, il me paraît étrange que les libéraux aient embrayé aussi rapidement », a-t-il ajouté. « Visiblement, le VLD envisage de faire payer des milliards aux Flamands, de mettre sous pression l’emploi et les entreprises et d’ouvrir le robinet de l’immigration. On a du mal à croire que la base de ce parti suivra sans réagir cette folie qui ne représente qu’un Flamand sur 3, donc une minorité dans la Région qui paie la majeure partie de l’addition », a encore taclé Bart De Wever en réaffirmant par ailleurs que son parti « est prêt à prendre l’initiative pour donner forme à la politique dont la Belgique a besoin ».

Et le CD&V ?

Dimanche midi, le vice-Premier ministre et négociateur du CD&V au fédéral CD&V Koen Geens a encore redit sa volonté de voir la N-VA entrer dans la danse, plaidant pour une mission de « co-information » menée par Paul Magnette et Bart De Wever.

« Ce dont je voudrais convaincre les francophones, c’est que la N-VA est aussi incontournable pour les partis néerlandophones que le PS l’est pour l’instant pour les partis francophones », a-t-il notamment affirmé. « Ce n’est pas une question de sympathie. C’est une question de viabilité du pays à long terme. Si nous faisons une erreur maintenant, nous risquons d’avoir une majorité nationaliste en Flandre en 2024 », a ajouté Koen Geens.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous