A peine 24% des personnes handicapées ou malades de longue durée ont un emploi

Le taux d'emploi des personnes handicapées ou malades de longue durée, âgées de 15 à 64 ans, s'élève à 24%, contre 65% pour l'ensemble de la population du même âge. "Leur taux de chômage (9%) est supérieur à celui de la population totale (6%), mais la très grande majorité (74%) des personnes qui sont fortement limitées dans leurs activités sont inactives. Elles n'ont donc pas d'emploi, n'en recherchent pas et/ou ne sont pas disponibles pour travailler", observe Statbel.

Parmi celles qui travaillent, 41% le font à temps partiel, surtout les femmes. Dans la population totale, le travail à temps partiel concerne 25% des travailleurs.

En 2018, 71% des travailleurs fortement limités étaient actifs dans le secteur privé, soit une une hausse de 8 points de pourcentage par rapport à 2011, relève encore Statbel. Un cinquième ont été engagés par le secteur public et 8% sont indépendants.

Près de la moitié de ceux qui ont trouvé du travail bénéficient d'une assistance sous la forme de tâches adaptées, aussi bien au niveau du type (25%) que du volume (28%). Ceux qui cherchent un emploi sont 53% à déclarer avoir besoin d'un aménagement du type de travail et 37% à souhaiter une adaptation de la quantité de tâches.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • d-20200122-3YF45A 2020-01-22 17:47:41

    Par Marie-Eve Rebts

    Immo

    Charleroi: une lente remontée pour la Ville Basse

  • Sa plateforme de livraison à domicile a permis à Uber de sauver les meubles mais pas les emplois
: 6700 sont passés à la trappe. © Photo News / Gregory Van Gansen.

    La tech’ a licencié près de 77.000 personnes dans le monde

  • © Dominique Duchesnes.

    Par Cécile Danjou

    Finances

    Les vacances en camping-car, un choix rentable?

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous