Accueil Monde France

Pourquoi la France part en grève générale ce 5 décembre

Ce jeudi, la France est bloquée. Et la grève devrait se poursuivre. Le président joue son quinquennat sur sa réforme des retraites.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

Jusqu’au dernier moment, le gouvernement a tout fait pour éviter ce jeudi noir. Mais à quelques heures de l’échéance, le « mur du 5 décembre » paraît inévitable. Trains à l’arrêt, métros au dépôt, fonctionnaires et salariés du privé dans la rue. Le pays est promis au blocage. Et la contestation devrait durer, la plupart des syndicats ayant appelé à une grève reconductible. « Il y aura forcément des difficultés dans les jours et semaines qui viennent », admet déjà le ministre du Budget Gérald Darmanin.

En cause : une vaste réforme des retraites. Ce chantier est le plus important d’Emmanuel Macron après la libéralisation, en début de mandat, du marché du travail, la transformation du statut de la SNCF et, plus récemment, de l’assurance-chômage. Mais le projet réussit à mécontenter tout le monde ou presque alors même que les contours n’en sont pas encore précisés.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Verbergt Charles, jeudi 5 décembre 2019, 16:25

    Quant à Dominique Renyé, en sa qualité de politologue, indéboulonnable de certains plateaux télé, il ne pouvait ignorer les suites on ne peut plus prévisibles de sa stratégie bidon pour se faire élire sur la liste LR Languedoc Roussillon : se faire domicilier dans l'urgence chez Maman était plutôt naïf. Ou très prétentieux.

  • Posté par Verbergt Charles, jeudi 5 décembre 2019, 13:00

    Non, le gouvernement français n'a rien fait jusqu'au dernier moment (pour reprendre la formule du Soir) pour éviter ce jeudi noir. On peut même affirmer que l'exécutif français est infiltré d'éléments pyromanes. "INFO FRANCEINFO. À la veille d'une grève d'ampleur, Christophe Castaner écrit aux policiers pour les assurer du maintien de "spécificités" de leur régime de retraite". Alors ... à quoi on assiste là ? ! Depuis le début de ce quinquennat on assiste à une successions de déclarations/contre déclarations affligeantes, et la récupération politique et polémique systématique de Macron, qui lui permet de se mettre en scène, n'arrange rien. On se croirait dans une cour de récré de lycée !

  • Posté par Bricourt Noela, jeudi 5 décembre 2019, 10:36

    Si le Président Maceron se comporte comme Cameron, aux prochaines élections ce sera Madame Le Pen ou sa nièce qui sera élue et qui voudra aussi un frexit...

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs