Accueil Monde Europe

Sommet de l’Otan: les Alliés, comme de vieux époux acariâtres

Joutes verbales et déballage d’amabilités, en prélude au sommet de Londres. Erdogan, Trump et Macron ont donné le ton : acerbe.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

A 70 ans, l’Otan donne parfois l’impression d’un vieux couple au bord du divorce… Pas sur le terrain des actions militaires où, de l’avis général, l’Alliance atlantique « fait le job ». Mais les différends entre les poids lourds de l’organisation conduisent régulièrement à des joutes verbales, détonantes entre alliés. L’acrimonie s’étale en public, qui fait douter de la capacité à recoller les morceaux – pour reprendre l’image récemment utilisée par la chancelière allemande Merkel, s’agissant des pots cassés causés par les propos virulents de son homologue français Macron, qui a décrété l’Otan en état de « mort cérébrale » (parmi d’autres flèches acérées).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Vynckier Albert, mercredi 4 décembre 2019, 12:49

    ce n'est pas mon domaine mais il est clair que la chine veut devenir la première puissance mondiale et que les états-unis suivis de l'europe ne veulent pas se laisser faire, que la chine rogne sur l'Afrique, la russie étend son pouvoir au moyen-orient et que tout cela ne peut pas déboucher sur une troisième guerre mondiale sans risquer que cela soit la dernière.

  • Posté par Eric Lambot, mercredi 4 décembre 2019, 10:36

    Bravo M. Macron !

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs