L’incontournable Brexit figurera bien à l’agenda du premier sommet européen de Charles Michel

L’incontournable Brexit figurera bien à l’agenda du premier sommet européen de Charles Michel
Reuters

Le Brexit figurera bien à l’agenda du premier sommet européen présidé par Charles Michel, la semaine prochaine à Bruxelles. Le sujet s’est glissé dans l’ordre du jour provisoire du Conseil européen publié ce mardi, avec une réunion spéciale sous format à 27 (sans le Royaume-Uni) programmée vendredi 13 décembre à midi, au lendemain même des élections législatives britanniques.

Les sujets jusqu’ici à l’agenda étaient le changement climatique (comment atteindre l’objectif de neutralité climatique à l’horizon 2050 ?) et le budget à long terme de l’UE (2021-2027). En fonction de l’évolution de la situation internationale, le Conseil européen pourra également être amené à se pencher sur certaines questions de politique étrangère.

Un sommet de la zone euro – format à 27 – est programmé vendredi à 10h00 concernant l’approfondissement de l’union économique et monétaire.

Il pourrait se voir éclipsé médiatiquement par la réunion spéciale sur le Brexit programmée deux heures plus tard, en clôture du Sommet. Les dirigeants des Vingt-sept devraient alors avoir une idée plus claire du résultat du Premier ministre britannique Boris Johnson, qui ambitionne une majorité suffisamment large à la Chambre des Communes pour faire approuver le projet de retrait qu’il a renégocié avec l’Union.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. ER5irEcXYAEzIFh

    Polanski primé, Adèle Haenel quitte la salle: le cinéma français déchiré aux César 2020

  2. CHINA-HEALTH_JAPAN

    Comment le coronavirus bouleverse la planète

  3. La consultation et la participation des citoyens aux projets sont nécessaires pour atteindre la neutralité carbone en 2050 selon les experts.

    «2050, Bruxelles en mieux»: des idées qui germent dès aujourd’hui

La chronique
  • Elections municipales: en France, dernier arrêt avant l’irréparable

    Dans quinze jours, les Français se rendront aux urnes pour élire leurs maires. Une simple élection locale ? C’est ce que tentent toujours de faire croire les pouvoirs en place lorsqu’ils sont en difficulté.

    Test majeur

    Emmanuel Macron ne fait pas exception. Mais à qui fera-t-il avaler qu’il ne se préoccupe pas de ce test majeur à deux ans d’une présidentielle qui sera celle de tous les dangers ? L’affaire...

    Lire la suite